class RS700

  • 82160082
  • Portrait de 82160082
  • Hors Ligne
  • Newbie
  • Newbie
  • aller toujours plus vite mais sans tomber
Plus d'informations
il y a 3 semaines 16 heures #196566 par 82160082
Réponse de 82160082 sur le sujet class RS700
Bonjour les 700 tistes, je recherche 2 700 d'occasion ainsi qu'une remorque double. Mon budget dependera des offres et de l'État des bateaux.
Merci de m'envoyer un mail si vous avez quelques chose pour moi.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cordialement
Florent.

Florent 29er FRA 67
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 5 jours #196592 par Swissb14
Réponse de Swissb14 sur le sujet class RS700
Bonjour que pensez-vous de cette lame de safran ?

BSP Vallée de Joux
B14 SUI 760
RS600 SUI 925
Anciennement B14 SUI 663
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 jours #196593 par Rssaintjean
Réponse de Rssaintjean sur le sujet class RS700
Qu’il a navigué derive legerement relevée avec un gros effort sur la tete. Moi sur mon ancien bateau, j’ai eu le femelot du bas et le bidule du stick qui s’est cassé. Il n’y a pas eu besoin de beaucoup.

Quand la barre est dure, ce qui n’arrive jamais en nav normale. Arrête toi et desserre l'écrou, reprend la tension du bout, et resserre l’écrou à fond.

RS700 1050 - RS800 1076

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ggc
  • Portrait de ggc
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 jours #196594 par ggc
Réponse de ggc sur le sujet class RS700
Tu serais à la Ganguise, tu prendrais un méchant saxo...

Team Papy's Forty
49er/FX n°1346
anc: Yole OK, L4000, Blaze, 49er, MPS...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 jours #196595 par Swissb14
Réponse de Swissb14 sur le sujet class RS700
Merci pour le message, c’est un membre de mon club qui aimerait l’acheter (7500.- suisse) mais le safran peut être un point à discuter pour le prix....

BSP Vallée de Joux
B14 SUI 760
RS600 SUI 925
Anciennement B14 SUI 663
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ggc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Fréd
  • Portrait de Fréd
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • Moderator
  • Imitations come and go... but 14s are forever!
Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 jours #196596 par Fréd
Réponse de Fréd sur le sujet class RS700

Swissb14 écrit: Merci pour le message, c’est un membre de mon club qui aimerait l’acheter (7500.- suisse) mais le safran peut être un point à discuter pour le prix....

Clairement, il est important de porter un minimum d'attention à ce safran avant de retourner sur l'eau ! A minima refermer à la résine chargée et peut-être une petite strat", après avoir vérifié que c'est bien sec à l'intérieur... Et voir si ça n'est pas pire que ça n'en a l'air (structurel...).

Fréd
Le nouveau Croc' est arrivé, vraiment heureux de retrouver tout le monde sur l'eau !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ggc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 jours #196597 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet class RS700
C’est effectivement un point d’attention à avoir sur le bateau : il est vraiment impératif de bien visser le safran en position basse... De même lors des manutentions à terre avec le safran en place attention aux impacts : ce n’est pas l’arrière du bateau qui touche mais le safran... Et si on laisse trainer ce genre de réparation, on se retrouve avec la lame de safran qui se pète et ça fait drôle...

A noter aussi que Sea sure a sorti une nouvelle gamme d’aiguillots et de femellots :
www.sea-sure.co.uk/red-performance-transom-fittings-66-c.asp
Cette nouvelle game permet de les remplacer aisément lorsque cela pète : et cela pète au bout de 5 à 8 ans à tous les coups.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 jours #196598 par GuyB
Réponse de GuyB sur le sujet class RS700
La serie noire classique existe en 8 ou en 10mm. Certains remplacent leurs aiguillots et femelots par du 10mm.

RS700 798
470 FRA 12422
Chew Valley Lake

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • flebas
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 jours #196599 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet class RS700

Swissb14 écrit: Bonjour que pensez-vous de cette lame de safran ?

Qu'elle a un défaut de fabrication, elle est pleine de bulles.
Normalement le milieu (plan de symétrie) d'un safran ou d'une dérive ne travaille pas ou très peu. A part une ouverture par le bout de relevage quand on touche, ça ne doit jamais casser là.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • flebas
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 jours #196600 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet class RS700

Cédric F écrit: Cette nouvelle game permet de les remplacer aisément lorsque cela pète : et cela pète au bout de 5 à 8 ans à tous les coups.

Ça pète quand le safran peut remonter un peu sur l'aiguillot et du coup il travaille en flexion et pas seulement en cisaillement. Si on utilise une languette, la réglet au plus près, et si on utilise une goupille mettre une rondelle ou un bout de tube pour limiter la course.
Autre chose que les aiguillots n'aiment pas, les plaques de remorque avec un porte mât. Bien les plaquer vers le bas avec un sandow de manière à ce qu'il n'y ait pas de chocs.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 4 jours #196601 par Swissb14
Réponse de Swissb14 sur le sujet class RS700
Merci pour toutes ces réponses, d’après l’ancien propriétaire les fixations du safran ont déjà dû être refaite une fois, je pense que la lame du safran a pas aimé le moment ou la fixation s’est arrachée..

BSP Vallée de Joux
B14 SUI 760
RS600 SUI 925
Anciennement B14 SUI 663

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 3 jours #196603 par Deous
Réponse de Deous sur le sujet class RS700
J'ai eu exactement la même chose sur la lame de safran de mon bateau neuf.
Je ne sais pas ce qui a provoqué ça : j'ai déjà cassé un safran donc je fais très attention à l'utilisation et je commence à connaitre le 700... Apriori aucun impact, je ne force JAMAIS sur la lame pas bien baissée et j'y fais très attention, je serre l'écrou, ...
Mais c'est arrivé très vite (1 ou 2 ans).

Du coup j'avais changé la lame avec une autre récupérée d'occas'. Cette dernière n'a pas bougé depuis et je n'ai pas encore pris le temps d'analyser et réparer l'ancienne que j'ai toujours.

Moi je pense que c'est pas une histoire manipulation ou autre mais je pense que ces lames sont juste en train de s'ouvrir sous les efforts.
(Du coup à l'occasion ça m'intéresserais de connaitre l'année d'achat du safran de la photo)

Il y a beaucoup d'effort sur le safran en 700 : une abattée pas bien contregitée, un dessalage, on met très souvent la barre en travers lors des virements, ...
Les lames de safran sont trop légères, c'est clair. Mais elles se ramollissent avec le temps donc du coup généralement elles commencent à plier un peu plus bas juste en dessous de la cassette de barre. Ça fait d’abord fendre horizontalement un peu le gelcoat et puis au bout de quelques années (7?) elles cassent net à cet endroit.
Et la j'ai l'impression que comme les lames étaient encore assez rigides elles ont fendues plus haut et verticalement.

Je n'ai jamais eu de problèmes avec les aiguillots pour ma part. Par contre c'est vrai que je les ai changé préventivement sur mes bateaux (tous les 5 ans environ).

MACH2 / RS700

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 3 jours #196610 par Ian 23
Réponse de Ian 23 sur le sujet class RS700
Ce qui est bizarre c’est que c’est la même lame et cassette que beaucoup d’autres modèles RS (même le 800?) et pourtant y’a vraiment qu’en 700 qu’il y a ce souci. La casse m’est arrivé en nav et ça fait bien peur. Mais pourquoi surtout le 700? Parce que c’est un cat-boat? C’est vrai que les abatées sont plus violente et l’équilibre sous voile est plus précaire que les autres mais quand meme, c’est bizarre.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 3 jours #196611 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet class RS700
A mon sens le fait que le RS700 soit un bateau assez long avec un petit safran pour sa taille et sa puissance et qu’il ait aussi une petite dérive qui peut décrocher assez facilement si on n’est pas au top techniquement sont des éléments qui peuvent expliquer les efforts sur le safran lors des manoeuvres et la fatigue de la lame qui finit par en résulter.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 3 jours - il y a 2 semaines 3 jours #196612 par Ian 23
Réponse de Ian 23 sur le sujet class RS700
Ou alors le barreur ayant tellement de choses à gérer laisse plus longtemps le safran à l'horizontale dans les phases de départ et d'arrivée? Ou même oublie de visser l'écrou papillon?
Ou alors quand on régule trop l'assiette du bateau par la GV plutôt qu'en suivant les shifts on a tendance à beaucoup contre-carrer le déséquilibre sous voile (bateau ardent au près notamment) avec la barre si on reste trop sur un cap.
Aussi sous spi, quand on ne borde pas assez la GV le bateau est très mou donc on a tendance à contrer durablement avec la barre alors qu'il suffirait de border la GV pour qu'il soit sain. Sur un bateau puissant comme le 700 la lame doit vraiment douiller.
Dernière édition: il y a 2 semaines 3 jours par Ian 23.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 3 jours #196615 par Deous
Réponse de Deous sur le sujet class RS700

Cédric F écrit: A mon sens le fait que le RS700 soit un bateau assez long avec un petit safran pour sa taille et sa puissance et qu’il ait aussi une petite dérive qui peut décrocher assez facilement si on n’est pas au top techniquement sont des éléments qui peuvent expliquer les efforts sur le safran lors des manoeuvres et la fatigue de la lame qui finit par en résulter.

Je suis de l'avis de Cedric!

Et aussi et surtout le fait que c'est un catboat (tous ceux qui se sont retrouvé bloqués face au vent avec ce type de bateaux comprendront).

Et en plus il y a une voile non lattée avec un centre de voilure qui bouge pas mal d'avant en arrière suivant que ça dévente devant ou comment on dire sur le cunningham. L'équilibre varie tout le temps suivant le réglage et la force du vent. Encore plus que sur d'autres bateaux.

Et puis il y a clairement un déséquilibre puissance aero/puissance hydro. Et des que le bateau ralenti (virements par exemple) on perd le safran. Je m'étais vraiment fait la remarque du nombre de fois ou je mettais le safran en travers en nav'. Complétement décroché il ne servait alors à rien mais au contraire il freinait le bateau en l'empêchant de repartir. Bref au final ce qui est sûr c'est que la solution n'est pas dans la barre avec ce bateau mais dans l'équilibre des voiles et de la carène (comme pour de nombreux skiff vous me direz).

Mais tout ça fait des efforts plus importants que sur d'autres bateaux.

MACH2 / RS700

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 3 jours #196623 par Swissb14
Réponse de Swissb14 sur le sujet class RS700

Deous écrit: J'ai eu exactement la même chose sur la lame de safran de mon bateau neuf.
Je ne sais pas ce qui a provoqué ça : j'ai déjà cassé un safran donc je fais très attention à l'utilisation et je commence à connaitre le 700... Apriori aucun impact, je ne force JAMAIS sur la lame pas bien baissée et j'y fais très attention, je serre l'écrou, ...
Mais c'est arrivé très vite (1 ou 2 ans).

Du coup j'avais changé la lame avec une autre récupérée d'occas'. Cette dernière n'a pas bougé depuis et je n'ai pas encore pris le temps d'analyser et réparer l'ancienne que j'ai toujours.

Moi je pense que c'est pas une histoire manipulation ou autre mais je pense que ces lames sont juste en train de s'ouvrir sous les efforts.
(Du coup à l'occasion ça m'intéresserais de connaitre l'année d'achat du safran de la photo)

Il y a beaucoup d'effort sur le safran en 700 : une abattée pas bien contregitée, un dessalage, on met très souvent la barre en travers lors des virements, ...
Les lames de safran sont trop légères, c'est clair. Mais elles se ramollissent avec le temps donc du coup généralement elles commencent à plier un peu plus bas juste en dessous de la cassette de barre. Ça fait d’abord fendre horizontalement un peu le gelcoat et puis au bout de quelques années (7?) elles cassent net à cet endroit.
Et la j'ai l'impression que comme les lames étaient encore assez rigides elles ont fendues plus haut et verticalement.

Je n'ai jamais eu de problèmes avec les aiguillots pour ma part. Par contre c'est vrai que je les ai changé préventivement sur mes bateaux (tous les 5 ans environ).


Le bateau date de 2011

BSP Vallée de Joux
B14 SUI 760
RS600 SUI 925
Anciennement B14 SUI 663

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 3 jours #196624 par André Friederich
Réponse de André Friederich sur le sujet class RS700
D accord avec Deous

Le safran de 700 casse généralement net juste sous la tête de safran.
Cette casse arrive par fatigue après des années d utilisation intense ou par une surcharge par safran relevé quand on essaye de se mettre bout au vent au dernier moment lors d une arrivé vent arriere.

La casse sur la photo n est a mon avis pas en relation avec un crash mais due a un défaut de fabrication qui s est manifesté tard.

Quand on touche fortement on arrache la ferrure ou la pointe de safran mais ne fend pas le safran.

La flexion induit un effort de cisaillenent longitudinal important dans l assemblage des deux moities safrans collés.
La pointe de cet effort peut se situer là ou il y a l encastrement et faire exploser l assemblage.

J ai eu ca sur une dérive neuve a la premiere nav.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.349 secondes