International Moth Class Association (IMCA France)

Plus d'informations
il y a 6 ans 4 mois #173483 par Adrien T
Réponse de Adrien T sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
J'ai l'impression que le nombre de moth en France depuis l'année dernière a considérablement augmenté.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 4 mois #173484 par froggy
Réponse de froggy sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
mouais ..

si c'est le cas , je ne sais pas ou ils se cachent.
Que ce soit sur breizhskiff , sur www.moth.fr/ ou sur le groupe facebook moth.fr c'est le calme plat.

peut etre qu'il sont tous sur l'eau ou dans le garage à bricoler :cheer:

moth mach2 3704
crôôôaa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 4 mois #173485 par Adrien T
Réponse de Adrien T sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
Bha il y a pas mal de moth du côté de concarneau apparemment. Mais c'est vrai que les groupes sont mou (y doivent etre sur l'eau)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 4 mois #173490 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)

J'ai l'impression que le nombre de moth en France depuis l'année dernière a considérablement augmenté.


Il a clairement explosé oui !
Il a explosé parce que la pratique foil est en train d'exploser sous l'impact de la Coupe, des infos qui circulent (merci internet). La nouveauté en France c'est que cette explosion est relayée les institutions, ENV en premier lieu qui a bâti son plan de relance sur la thématique foil et par la FFvoile qui a compris par exemple que la formation des coureurs de haut-niveau, en voile olympique comme dans d'autres disciplines passaient par la transversalité. Grande nouveauté en France.
Cela explique qu'il y a aujourd'hui un grand nombre de coureurs Figaro, Mini, ex olympisme etc etc qui ont acheté des Moth. A Port Laff les mecs du pole course au large en solitaire ont des Moth et font des sessions d'entrainement dessus.
De ce point de vue là c'est hyper positif.

Depuis le temps des pionniers, David B qui a fait connaitre le Moth en France au début des années 2000, à Nicolas B qui a été le premier à foiler en France, un long chemin a été parcouru.

Reste la question de la structuration de la pratique compétitive. Et là je suis un peu plus inquiet :
D'une manière générale, avec les "pionniers" du Moth en France, la pratique compétitive s'est faite avec breizhskiff. C'était la solution la plus simple pour eux. Avec le développement, globalement la pratique Moth s'est détachée de breizhskiff ce qui n'est pas un mal en soi bien au contraire. Cette année les pratiques foil se structure notamment en Bretagne avec un championnat de ligue foil qui regroupe les Moth et les planches sur foil. Il y avait un peu de monde à la première régate.
C'est là mon vrai sujet d'inquiétude pour le développement de ce bateau. En étant intégré à un championnat de ligue uniquement foil, on retombe dans ce qu'on a fait depuis 30 ans : cloisonner les pratiques, les isoler des unes des autres. Pas de doute cela va marcher au début et puis on va se rendre compte que cela ne concernera qu'une minorité de "semi"pros, amateurs très éclairés (issus de l'olympisme ou voulant faire de l course au large) qui ne seront plus dans une logique d'animation sportive mais bien dans des parcours structurés pour des objectifs qui ne sont pas ceux du pratiquant moyens. Et comme ces pratiquants de Moth qui se multiplient en France ne sont pas dans des logiques de développement mais des parcours personnels...
Pour le dire autrement, toute ressemblance avec ce que le skiff a été en France (BSP mis à part) n'est pas fortuite.


Après il y aura des sujets intéressants :
- Est-ce que ce chemin que prend le développement du Moth en France permettra d'envisager d'avoir un Français à jouer les premier rôles au niveau international ?
- Est-ce que le développement du Moth en France tel qu'il se fait actuellement peut être quelque chose de positif pour un bateau comme le WAZSP ?
- A la Teignouse Cup comment se passe la cohabitation avec les skiffs, les dériveurs tradis, les Open Bic ? 4 départs ? 3 départs (et si oui comment) 2 départs ?

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Adrien T

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175334 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)


Le championnat du monde de Moth va commencer demain au Japon. Il manque pas mal de top gun pris par l'olympisme et la Coupe mais il y a quand même quelques très très bons. Est-ce que l'heure de Rob G est venue ? :P
Est-ce que les bateaux anglais vont finir par détrôner les Mach2 ?

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175335 par froggy
Réponse de froggy sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
Si ça se passe comme le national japonais je dirais que oui :

www.mothworlds.org/hayama/wp-content/uploads/2016/05/Moth_National_result_fainal3.pdf

Le seul français , Benoît marie, à fait une bonne première manche, mais ensuite il a eu de la casse.
J'espère que ça va mieux se passer pour la suite

moth mach2 3704
crôôôaa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175360 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
3 premières courses et Rob G signe deux victoires et une 4ème place.
www.mothworlds.org/hayama/wp-content/uploads/2016/05/Moth_world_result_day1_05241605.pdf
Il est en tête devant le champion olympique de Laser.

Côté Frenchie, accumulation de galères pour Benoit Marie : palpeur en rade, puis rupture du hale-bas, puis démâtage.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois - il y a 6 ans 2 mois #175361 par froggy
Réponse de froggy sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
est ce que quelqu'un sait ce que ça veut dire "SPI" dans les résultats des manches ?

moth mach2 3704
crôôôaa
Dernière édition: il y a 6 ans 2 mois par froggy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Fréd
  • Portrait de Fréd
  • Hors Ligne
  • Breizhskiff Project
  • Breizhskiff Project
  • Imitations come and go... but 14s are forever!
Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175363 par Fréd

est ce que quelqu'un sait ce que ça veut dire "SPI" dans les résultats des manches ?

Disqualification... pour usage d'un spi ! :P :sick:

Fréd
Le nouveau Croc' est arrivé, vraiment heureux de retrouver tout le monde sur l'eau !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175367 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)

est ce que quelqu'un sait ce que ça veut dire "SPI" dans les résultats des manches ?

Disqualification... pour usage d'un spi ! :P :sick:


Je me demande aussi. Je connais le DPI (discretionary penalty imposed). Genre un émargement oublié en France. Mais le SPI ou le "S" plutôt, je ne sais pas et je ne trouve pas dans les règles de course.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Fréd
  • Portrait de Fréd
  • Hors Ligne
  • Breizhskiff Project
  • Breizhskiff Project
  • Imitations come and go... but 14s are forever!
Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175369 par Fréd

Je me demande aussi. Je connais le DPI (discretionary penalty imposed). Genre un émargement oublié en France. Mais le SPI ou le "S" plutôt, je ne sais pas et je ne trouve pas dans les règles de course.

Simple faute de frappe (le S et le D sont côte-à-côte)... ? :whistle:

Fréd
Le nouveau Croc' est arrivé, vraiment heureux de retrouver tout le monde sur l'eau !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175370 par froggy
Réponse de froggy sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
je ne pense pas que ce soit une faute de frappe, je l'ai vu aussi sur le résultat du national

moth mach2 3704
crôôôaa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175371 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)

je ne pense pas que ce soit une faute de frappe, je l'ai vu aussi sur le résultat du national


Oui moi aussi. Après les ordinateurs japonais, cela a des clavier bizarres non ?

Après on peut aussi envisager que ce soit un défaut d'émargement genre "Sign in/out penalty imposed".
Et là on se de dit qu'il faut revoir lost in translation.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175372 par Thierry
Réponse de Thierry sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
Le compte rendu fait par Benoit marie, à l'issue de cette seconde journée:

Nouvelles reçues de Benoit en direct du Japon après une journée bien compliquée, tous à vos encouragements pour lui envoyer des bonnes ondes...!

"Comment dire... Disons qu'il y a des jours avec et des jours sans. Je crois qu'aujourd'hui, je me suis approché de mon record en terme de galères !

Tout avait pourtant bien commencé, lors de la première manche: bon départ, une vitesse réellement supersonique au près, lors duquel j'ai déboité proprement certains cadors de la classe... Pour passer la première bouée en 7e position ! Franchement, ça, c'est une super nouvelle, parce que j'ai le sentiment d'avoir réellement fait un gros pas en avant dans le domaine, et que donc le travail effectué cet hiver est vraiment positif.

C'est là, à la première bouée que mon bateau a commencé à me causer des soucis. Le palpeur se bloque, sans raison apparente, ce qui ne m'était jamais arrivé avant. Peut-être un truc qui s'est coincé entre le flap et le vertical, sous l'eau ? (il y a plein de choses dans l'eau, des algues, des trucs des machins...) Toujours est-il que j'ai du m'arrêter, et laisser passer 15 bateaux... Dégoûté, mais pas abattu, je me concentre sur ma remontée. Avec ma vitesse supersonique, j'arrive à en remonter quelque-uns, pour finir à la 19e place.

Bon c'est dans mes objectifs. Mais clairement en deçà de ce que je peux faire, donc je ne suis pas content.

Seconde manche, lors du premier bord de près, alors que le vent est léger, c'est le second brin du hale-bas qui explose ! Ce cordage est censé tenir 2 tonnes... Mais la poulie attachée il y a deux jours en modifiant le système est visiblement un peu agressive. Du coup ayant perdu l'anneau qui permet de faire palan, je décide de retourner au port, réparer en 4e vitesse et être d'attaque pour la 3e manche.

Je retourne à terre, répare en mettant un bout qui doit tenir 5 tonnes, et repars sur l'eau. J'arrive sur le rond, commence à partir au près pour retrouver mes marques............... Et la: BAAANG ! Je me retrouve à l'eau, le mat gît sous le ventavec .

C'est le câble de haubans qui est en acier étiré (Rod) plein de 2mm qui a cassé net au milieu.

Le reste ce sera 30min de nage à démonter le bateau dans l'eau, avec l'aide du "rescue boat" en essayant de casser ou découper le moins de bouts possible pour que le remontage ne soit pas trop compliqué. Enfin dans l'eau, qui bouge, je vous assure, c'est bcp plus galère.

Me voila donc dématé, ramené au port par les St Bernard du coin... J'ai eu peur d'endommager les foils avec le géeement, le mât et la bôme qui traînaient dans l'eau. Après inspection je crois que ça aurait pu être bien pire...

Heureusement, les japonais sont incroyablement gentils, à nous ouvrir leur commerce pour refaire un gréement en express alors qu'ils étaient fermés. Et que dire de ce jeune Ken, qui m'a emmené en voiture partout pour que je puisse m'en sortir ?

Donc voilà, j'ai dématé aujourd'hui, j'ai perdu une bataille, mais pas la guerre. Si on fait le maximum de manches, je vais pouvoir enlever mes 2 plus mauvaises manches au classement général. Donc mon championnat n'est pas encore plié. Je vais devoir vivre avec ma manche de 19, et finir toutes les manches. Et bien classé.

Donc ce soir, on répare tout ça, on dort et demain on repart naviguer avec le couteau entre les dents. J'ai vraiment envie de bien faire, et je vais tout faire pour, je vous promets.

C'est quand-même rageant d'avoir autant de casse ces derniers jours. Les haubans, ça fait 1 an que je les utilise sans le moindre problème et je les ai vérifié avant de venir. Le hâle-bas, bon, j'ai l'impression que ma nouvelle voile demande énormément plus de tension qu'avant, et je lui mets 1 tonne de tension à partir du moment où je vole. C'est beaucoup une tonne... Mais c'est ce qui fait aller vite alors il faut vivre avec !




Je suis assez sidéré des efforts qu'il annonce sur les bouts... :blink: Une tonne de charge c'est énorme non? (je ne conteste pas ses chiffres, juste mon étonnement devant de tels efforts repris sur ce genre de bateau...)

Lyman N°55055 - 1958
Guépard N°114 - 2012
Site Web: www.tgmp-architectes.fr
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: antoinetolosane

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175374 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)


Je suis assez sidéré des efforts qu'il annonce sur les bouts... :blink: Une tonne de charge c'est énorme non? (je ne conteste pas ses chiffres, juste mon étonnement devant de tels efforts repris sur ce genre de bateau...)


Oui cela me parait énorme également mais bon...

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175375 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175376 par froggy
Réponse de froggy sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)


Je suis assez sidéré des efforts qu'il annonce sur les bouts... :blink: Une tonne de charge c'est énorme non? (je ne conteste pas ses chiffres, juste mon étonnement devant de tels efforts repris sur ce genre de bateau...)


Oui cela me parait énorme également mais bon...



quand on voit l'état de la pulie de HB, ca doit tirer plus que 1 tonne :


moth mach2 3704
crôôôaa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175381 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)

quand on voit l'état de la pulie de HB, ca doit tirer plus que 1 tonne :

Harken 312, charge de travail maxi : 454 kg, ça ne risque pas de tenir une tonne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175384 par froggy
Réponse de froggy sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
je crois plutot que c'est celle la :


moth mach2 3704
crôôôaa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175386 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
La poulie éclatée sur la photo a un réa de 25 mm.
Sur le hale-bas de mon Fireball, j'ai une version 38 mm et ça inspire le respect, je ne pense pas qu'elle casse un jour.
Nul doute que la version 51 mm tienne la charge, mais ça pèse 163 g et je n'imagine pas ça sur un Moth.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois - il y a 6 ans 2 mois #175388 par froggy
Réponse de froggy sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
ah oui en effet j'ai pas vu la taille.

la charge de travail est de 454 kg mais la rupture est bien à 907 kg, et c'est bien de la rupture que benoit marie parle la

moth mach2 3704
crôôôaa
Dernière édition: il y a 6 ans 2 mois par froggy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175392 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
S'il met 1 tonne sur son hale bas, il faut que la poulie les encaisse sans dommage, donc que la charge soit inférieure à la charge de travail maxi de la poulie, sinon elle tourne mal.
Même chose pour les cordages, la charge de travail ne doit pas dépasser 20 à 35% de la charge de rupture (doc Marlow).

Et normalement on prend un coefficient de sécurité...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cédric F

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175407 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
Du vent et des bagues (hâte de voir des vidéos) et Rob G qui se fait deux mauvaises courses... Il n'a plus qu'à espérer que le programme soit fait en entier pour enlever une seconde mauvaise course. C'est ce qui s'appelle griller son joker !

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois - il y a 6 ans 2 mois #175411 par froggy
Réponse de froggy sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)
voila quelque videos :

un passage chaud chaud entre Scott Babbage
www.facebook.com/mothworlds/videos/1190443410987863/

et les highlights du jour 2
www.facebook.com/mothworlds/videos/1190529174312620/

chris rashley a pris la premiere place, je suis content, je l'aime bien ce petit jeune: le seul pur mothiste "amateur" parmi tout les"top gun pro sailors".

moth mach2 3704
crôôôaa
Dernière édition: il y a 6 ans 2 mois par froggy.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 ans 2 mois #175413 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet International Moth Class Association (IMCA France)


chris rashley a pris la premiere place, je suis content, je l'aime bien ce petit jeune: le seul pur mothiste amateur" parmi tout les"top gun pro sailors".


J'aimerais bien être un pur amateur comme lui... Le mec quand il ne navigue pas, il fait du coaching ou travaille sur la conception des bateaux.

Ceci dit c'est vrai qu'il a l'air sympa :
www.yachtsandyachting.com/news/187678/Interview-with-Chris-Rashley
Avec un point sur les poulies de HB.
www.sailjuice.com/articles/podcast-Chris-Rashley-Moth-Worlds#.V0WZJmZAtyw

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.398 secondes