Comité d'éthique , projet , calendrier et démarches BSP 2021

More
3 years 6 months ago - 3 years 6 months ago #195080 by Alexandre 38
Au vu des réponses , il y a du grain à moudre , tout de même !

- Pour ce qui est de rassembler et consulter chacun , OUI l’idée c’est bien en rendant au format associatif que le collégial sera mis en valeur.

- les Skiffs ne sont plus en effet ´les nouveaux dériveurs ´´ . La communauté a toujours plus que jamais besoin de se régénérer . La création d’un statut serait principalement pour être mieux vus aux yeux des PRATIQUANTS d’une part et des CLUBS d’autre part .

- Adopter un statut et se structurer niveau ressources , ne doit pas forcément être associé avec une affiliation fédérale de fait .
Attention : une affiliation coûte de l’argent mensuellement ! Chaque fonction / activité est matérialisée par des labels et ça coûte encore des €€ ... Les Clubs De Voile dispensent le service et c’est bien comme cela .

- la communauté actuelle compte ses membres actifs sur les doigts d’une main . Chacun est rodé mais il y a des trous béants dans la raquette . Il manque du temps aux ´piliers’ pour faire perdurer l’essentiel . L’établissement du calendrier requiert des nouveaux interlocuteurs pour gérer des étapes du Trophée laissées pour compte . Les rapports avec les Clubs ont besoin d’être suivis . La promotion des événements requiert de l’anticipation afin d’assurer un minimum de services et aussi de participations ... Chaque étape ou presque requiert son Bob ... Le sujet du coaching ! Vaste casse- tête chaque année ! C’est bien de proposer des journées mais les mêmes questions reviennent et les consommateurs ne se doutent pas du niveau de structuration requis pour l’organiser ... Actuellement, c’est bien mais c’est fragile . Le statut associatif repartirait les rôles parmi les membres de la communauté et les tâches seraient de fait prises en charge avec un suivi possible .
Les nouveaux pratiquants pourraient s’identifier à un mouvement ferme qui existe et donc se passionner, s’y appuyer . Une économie associative permettrait de financer les journées ´clinics’ pour intégrations , le coaching , un peu de PLV plus sereinement qu’ aujourd’hui .

Il est temps de monter un avant- projet afin de le partager à l’étude et la faisabilité.

"On ne perds jamais- Soit nous gagnons, soit nous apprenons ..." N.Mandela
-'Iaorana' RS 500 Mylar #1093 / 'WHYTE' RS 800 #1228 / 'Sissancatre' Musto-Skiff #604 / 'Rodéo-Clowns' RS 800 #1101
Last edit: 3 years 6 months ago by Alexandre 38.
The following user(s) said Thank You: loloma, RStosec

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 6 months ago #195162 by bapt14
Salut,

Je trouve intéressant ces questionnements et me permets de contribuer pour illustrer aussi les différentes motivations qui peuvent faire venir ici et adhérer à la démarche menée par Breizhskiff.

Je me suis mis à la voile sur le tard et suis arrivé ici assez naturellement pour chercher mon premier bateau que je rêvais moderne, kiffant (et plein d'autres trucs). Ce fut un buzz et un blaze, tous deux revendus pour arriver sur des supports plus light par rapport à actuellement mon niveau / plan d'eau / temps dispo de nav. J'ai pour le aujourd'hui un Laser et un RS200, je ne suis donc pas un pur skiffeur dans la pratique et ne le serai probablement jamais. Toutefois, je reste un amateur/curieux de skiff et j'apprécie l'esprit globalement convivial de cette communauté sans pourtant m'être déjà engagé dans une régate Breizhskiff (juste venu à Granville à l'époque où l'on avait un buzz, "juste pour voir" car ma femme refusait toute idée de régate, et encore un peu maintenant).

Alors pourquoi je viens ici ?
-> j'appartiens à une communauté locale et physique (à travers une école de voile) mais sans qu'elle ne soit spécifique à une pratique, bien que l'on se retrouve naturellement à échanger par affinité de support (grands segments = dériveur / cata / planche / kite... avec malgré tout des passerelles)
-> il n'existe pas/peu d'autres communautés à l'échelon régional/national hormis les classes (qui représentent un sous segment monotype et dont la cible est déjà réduite d'autant). Ces communautés sont organisées autour de dynamiques en présentiel (régates, rassemblements), peu de forums sont actifs et aussi ouverts, bien que Breizhskiff se structure aussi autour d'un calendrier de régates (mais pas que).
-> on peut se sentir sensible ou proche d'une philosophie/pratique sans y prendre réellement (valable dans tous les sports entre les acteurs de premier plan, les pratiquants occasionnels, les supporters actifs et les simples sympathisants)

Bref, tout cela pour demander, Breizhskiff c'est quoi, c'est qui, c'est pour qui ?
A partir de quand on considère qu'on peut faire partie de la communauté ?
-> quand on est membre du forum et qu'on consulte (sympathisant) ?
-> quand on est membre actif du forum et qu'on contribue (supporter actif)
-> quand on régate de manière occasionnelle sur le circuit (pratiquant occasionnel) ?
-> quand on régate de manière régulière sur le circuit et qu'on fait partie de la bande de pote originelle ou assimilée (acteur de premier plan) ?
-> rien du tout, on aime juste la voile légère, les lignes des skiffs et on se verrait plutôt les observer depuis le bord
--> les réponses peuvent évidemment se cumuler

Perso, quand j'ai acheté mes bateaux (buzz / blaze) je me suis naturellement tourné vers ce forum puis, à leur revente, j'ai orienté les acquéreurs ici pour fouiller dans les infos ou demander des conseils et je sais que cela a été fait. A l'époque de Granville j'ai même acheté un lycra Breizshkiff que je porte encore, étrange non ? Bon je ne l'ai pas fait avec les mêmes leviers psychologiques que si j'avais acheté un maillot de sport mais ça dénote quand même quelque chose je crois.
-> Combien seraient supposés être dans mon cas si la structuration prenait une dimension différente qu'une bande de potes (sans opposer les deux non plus, au fond) ?

Sur la question de la promotion en intersérie, ce que je peux aussi dire c'est que sur les plans d'eaux où j'évolue, on en voit pas beaucoup des vrais skiffs (à part quelques buzz, iso, vago, rs500... donc c'est limité). En fait il n'y pas beaucoup de régates non plus départementalement ahah
Ainsi, même un rs200 passe parfois pour un truc inconnu, c'est dire. Alors se mêler à des rassemblements de voile légère pour assurer la promotion, provoquer des coups de cœur, des questionnements, des remises en question, des envies même sans quitter une démarche fédérale ou de pôle, c'est quand même une bonne idée plutôt que de régater dans son coin, juste entre potes. Mais c'est deux visions d'un développement qui peuvent ne pas s'opposer, entre des événements plus confidentiels et des événements avec une mixité assumée.

Dans la même veine, j'ai récemment participé à une tentative du tour du mont saint michel avec un copain en RS200. C'était organisé par le pôle animation de la classe 470 (mais il y avait quand même aussi un RS 700). On a été super bien accueilli et on a passé un très bon moment, en toute bienveillance. Je ne me sens pas pour autant attaché à cette classe, plutôt aux personnes rencontrées, mais venir avec le RS a été l'occasion d'engager plein d'échanges. Finalement, l'inclusion a du bon non ? Et le format a aidé, un peu comme j'aimerais venir à Saint Suliac dans une logique d'un cadre inhabituel (plutôt raid) que juste tourner autour de bouées, question de sensibilité et d'envie de pratique touristique / dépaysante plus que d'intérêt sportif pur.

En fait, si demain Breizhskiff demain devient une association, la question qui me vient à l'esprit est d'effectivement penser au public et à la contrepartie qui motivera son adhésion :
-> pour le sympathisant / supporter actif : forum, conseils, clinique, commandes groupées, lettre d'information... ?
-> pour le régatier occasionnel ou assidu : en plus des éléments ci-dessus, un tarif préférentiel sur la régate, du coaching... ?

Enfin, la question est de savoir à quoi sert Breizhskiff aujourd'hui, demain ?
-> c'est là pour le plaisir de quelques uns (les potes et assimilés) autour de quelques événements ? Au risque que sans nouvelles forces ça reste convivial mais que cela meure au fur et à mesure de l'arrêt de nav des uns ou des autres. De ce fait l'ADN de la communauté se comprend en venant en régate, au contact des piliers, pour comprendre et assimiler l'ensemble. Le forum n'est donc qu'un reflet inexact de l'esprit puisque beaucoup de choses se jouent en réel. Là ou certaines polémiques naissent en virtuel, elles s'éteignent en réel car on trinque autour d'une bière. Mais bien que virtuelles ces polémiques existent et le simple "forumeur" n'a, lui, que cette lecture/version.
-> c'est là pour représenter les skiffs dans leur ensemble et assurer leur promotion ? On change d'échelon et finalement on verrouille/écrit beaucoup plus de choses : l'ADN doit se comprendre et s'assimiler facilement pour pouvoir s'identifier, adhérer, participer. La communication doit s'éditorialiser (forme de ligne officielle) pour réduire l'importance de ceux qui polémiquent et/ou trollent à l'occasion (éventuels piliers) et qui risquent de fragiliser la cohérence d'ensemble.

Je ne sais pas si je suis légitime à verbaliser cela, c'est vu depuis ma fenêtre d'un simple membre occasionnel du forum, mais je me suis dit "tiens, s'il y avait une association, moi qui ne suis pas in, je verrais cela comment par rapport à aujourd'hui ?".

Laser - RS200 @ Luc Yacht Club (Calvados).
The following user(s) said Thank You: LarDon, cadre, loloma, PS85, Alexandre 38, Swissb14

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 6 months ago - 3 years 6 months ago #195163 by cadre
Belle participation pour quelqu'un qui ne se sent pas "in".;)
Last edit: 3 years 6 months ago by cadre.

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 6 months ago #195170 by ggc
Je relance

bapt14 wrote: Salut,
Enfin, la question est de savoir à quoi sert Breizhskiff aujourd'hui, demain ?
-> c'est là pour le plaisir de quelques uns (les potes et assimilés) autour de quelques événements ? Au risque que sans nouvelles forces ça reste convivial mais que cela meure au fur et à mesure de l'arrêt de nav des uns ou des autres. De ce fait l'ADN de la communauté se comprend en venant en régate, au contact des piliers, pour comprendre et assimiler l'ensemble. Le forum n'est donc qu'un reflet inexact de l'esprit puisque beaucoup de choses se jouent en réel. Là ou certaines polémiques naissent en virtuel, elles s'éteignent en réel car on trinque autour d'une bière. Mais bien que virtuelles ces polémiques existent et le simple "forumeur" n'a, lui, que cette lecture/version.
-> c'est là pour représenter les skiffs dans leur ensemble et assurer leur promotion ? On change d'échelon et finalement on verrouille/écrit beaucoup plus de choses : l'ADN doit se comprendre et s'assimiler facilement pour pouvoir s'identifier, adhérer, participer. La communication doit s'éditorialiser (forme de ligne officielle) pour réduire l'importance de ceux qui polémiquent et/ou trollent à l'occasion (éventuels piliers) et qui risquent de fragiliser la cohérence d'ensemble.

Je ne sais pas si je suis légitime à verbaliser cela, c'est vu depuis ma fenêtre d'un simple membre occasionnel du forum, mais je me suis dit "tiens, s'il y avait une association, moi qui ne suis pas in, je verrais cela comment par rapport à aujourd'hui ?".


bapt 14: Enfin, la question est de savoir à quoi sert Breizhskiff aujourd'hui, demain ?
Déjà en cette année difficile, le forum BSP permet d'établir un lien entre nous ce qui est une bonne chose. Beaucoup d'entre nous, surtout ceux qui sont loin d'un plan d'eau ont peu navigué. Ce forum nous permet de rester en contact avec cette passion qui nous tient. C'est pas mal...je trouve.
Demain, le forum nous permettra de nous retrouver autour d'un trophée qui marche pas mal avec de nouvelles régates ces dernières années (St-Suliac, Monteynard, Lac de Joux). Quelle série peut en dire autant avec en moyenne 7/8 régates et en cette année 2020 sur 4 régates avec 115 classés???

Le bilan que l'on pourrait faire concernent les séries qui ont évoluées en dehors des Moths, je ne vois pas et puis les Moths combien de temps ça va durer, surtout en régates où il faut 15/20 000€ pour être performant?
EX: Dans mon club, il y en a 5 et un capable de régater mais il possède un vieux Moth pas compétitif, c'est ça la réalité...résultat des courses, il fait quelques stages de formation avec deux autres du club et puis c'est tout...ce bateau est trop élitiste, c'est un peu trop la course au matériel comme les I14 et puis je vous renvoie à Carnac où il a été difficile de cohabité, si j'ai bien compris.

Sinon côté skiff, je trouve que ça évolue pas mal, pas assez pour certains (je peux les comprendre), avant les gars qui avaient des skiffs venaient sur les régates BSP, c'est moins vrai actuellement car le premier problème est le déplacement qui coûte relativement cher. Quand je dis que ça évolue, c'est qu'il y a de plus en plus de skiffs dans les clubs et là le forum a été efficace, personne ne peut le nier, mais beaucoup reste dans leur club à naviguer entre copains sans aller trop loin.
Actuellement, le problème économique est difficile, d'ailleurs la majorité d'entre nous achète des bateaux d'occasions, peu de neuf. Après changer des voiles coute cher, on le voit sur les recherches du forum et autres...on peut comprendre que les déplacement en pâtissent.
A la question à quoi sert BSP à ça, c'est mon avis, il fait son boulot. Maintenant, on ne pourra jamais faire l'unanimité, certains parlent de bateaux sans jamais en acheter, si chacun de mes anciens équipiers dont certains voulaient tout casser avaient acheté des bateaux, il y aurait au moins 50 skiffs à chaque régate, car je ne suis pas le seul à avoir embarqué des gars et des filles. Il suffit de comparer le nombre des membres du Forum et le nombre de bateaux.
Quand on parle faire connaître et voir les skiffs, je pense que l'objectif est déjà atteint avec le dériveur phare au JO depuis près de 20 ans chez les garçons et les filles. Pour les amateurs la gamme RS et Laser ont bien fait leur boulot aussi, sans compter le 29er et l'Open Bic chez les jeunes.

Communauté ou association???
J'ai lu dans les post précédents deux lignes de pensée, les anciens et les modernes...communauté ou association...après Julien, j'attends toujours de lire Cédric qui pourrait nous apporter son éclairage.
1/ La Communauté, on connait, les anciens en sont toujours friands...moi aussi, mais je souhaite une évolution si ça doit faire avancer le schmilblick.
2/ Une Association nous est proposé et là je souhaiterai plus d'éclairage, que peut nous apporter ce nouveau fonctionnement, comment y adhérer, qui va y adhérer, qui va la mettre en place, est-elle déjà créée (il faut 10 mn sur internet), a-t-elle des statuts, des membres fondateurs? Va-t-elle prendre le pas sur la Communauté actuelle?
Nous sommes mi-novembre, le confinement doit nous préparer à la prochaine année, je ne peux croire que 2021 sera similaire à 2020...peut-on avoir des nouvelles de cette nouvelle voie? Le calendrier va arriver et quelles épreuves seront maintenues sur le Trophée?

Team Papy's Forty member

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 6 months ago - 3 years 6 months ago #195171 by ggc


ils sont très bon pour la promo...faut le reconnaître, bravo

Team Papy's Forty member
Last edit: 3 years 6 months ago by ggc.

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 6 months ago #195183 by La Marmotte
Petite contribution, une association ne nécessite pas forcément une cotisation.

Sinon je pense n'être plus assez assidu pour donner mon avis.

geek; RS 400 970 with a purple Hull !

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195272 by ggc
Je viens aux nouvelles, avez-vous avancé sur le sujet?

Team Papy's Forty member

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195309 by Swissb14
On a avancé un petit peu oui nous appliquons une politique des petits pas à ce qui parait c est à la mode en ce moment...

BSP Vallée de joux
RS800 SUI1169
MPS SUI234
The following user(s) said Thank You: PS85

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195310 by Julien A.

ggc wrote: Je viens aux nouvelles, avez-vous avancé sur le sujet?


Oui un peu, une grosse séance de discussions dimanche dernier mais toujours à l'image de BSP: de la bonne volonté, une désorganisation joyeuse et une difficulté à concrétiser les bonnes idées....

Julien Antier - Breizhskiff Project
International 14 - FRA 1571 - Windshear
The following user(s) said Thank You: ggc, PS85, Alexandre 38

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195352 by Deous
Au delà des difficultés rencontrées en raison du contexte sanitaire, gardons quand même en tête ce qui c'est fait l'année dernière.
Je pense en particulier à ce qui était prévu au Der et qui en aurait fait surement une très belle édition.
Et puis les événements qui ont pu avoir lieux ont plutôt bien marché il me semble.

Concernant les Moths, je pense qu'il y a un intérêt commun à apprendre à fonctionner ensemble. D'autant qu'il y a actuellement des deux côtés une démarche d'ouverture lié au besoin d'intégrer une large diversité de bateaux un peu différents.
Mais en pratique on s'est aperçu à Carnac qu'il y a vraiment trop de différences skiff/foiler pour que les principes sportifs BSP puissent s'appliquer tel quel.
Donc il faut qu'on réfléchisse à comment faire.

MACH2 / RS700
The following user(s) said Thank You: Alexandre 38, GHOSTRIDER

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago - 3 years 5 months ago #195427 by ggc
forums.breizhskiff.com/index.php/forum/p...ready-to-race#195424
@Alex: Le projet de base reste le développement de la dynamique jeunes et adultes interserie skiff et dériveurs , d'où le sigle de notre Club qui pourrait bien évoluer d'ici le printemps vers Treffort Voile ''Skiff Dinghy Académy ''

J'aime bien cette idée de "Skiff Dinghy Academy" sans accent sur le E et je pense que l'idée que l'on recherchait pour promouvoir le skiff en France est peut-être en partie là.

Il suffirait que BSP ou Alex (c'est son idée) propose un label "Skiff dinghy academy" aux clubs souhaitant faire la promotion des skiffs avec un petit cahier des charges. (Bien sûr comme le dit Gilles et la charte BSP sans référence particulière à une marque de skiff).

La population, en général, aime bien les labels, ça rassure. Tu pourrais afficher des compétences et des valeurs sécurisantes pour les pratiquants, notamment pour les jeunes amenés par des parents souvent craintifs par des pratiques qu'ils ne connaissent pas. Les clubs adhérents à cette charte auraient une image différente et remarquable vis à vis des autres clubs.

Dans cette charte, tu pourrais avoir (par exemple) 2 niveaux de clubs labélisés, ceux qui reçoivent des régates de skiffs et ceux qui proposent des activités ou partages en skiffs. Rien n'empêcherait les clubs à avoir les 2 niveaux.
Le club devrait posséder des moniteurs ou des bénévoles compétents en matière de skiff. Le club pourrait aussi développer des cours, voire une école de voile version "skiff" ce qui amènerait une pratique différente des autres clubs.

Le site web BSP, au même titre que le Trophée, afficherait cette charte et donnerait le listing des clubs adhérents au programme "Skiff dinghy academy".

Perso, j'aime bien car ce genre d'idée ne contrarie pas l'esprit BSP (communauté) mais renvoie à une pratique ouverte à tous... bien sûr c'est à peaufiné, mais je trouve que cette idée pourrait apporter une bonne visibilité sans avoir à créer une association plus lourde à gérer.

Si un ou des fabricants de bateaux voulaient apporter leurs concours à ce genre de label pourquoi pas, l'essentiel c'est le développement du skiff. Quand je vois le nombre de club qui achètent des OpenBic, des Varéo ou des 29er...pourquoi pas?

Après, il est normal que les professionnels jouent un rôle important dans ce genre de projet. Sans eux la pratique ne peut pas fonctionner, ce sont eux qui fournissent le matos et nous sommes bien content de les trouver à notre service.
D'ailleurs, ces professionnels pourraient créer un Pool à l'image du ski dans les années 70, ce Pool aurait une puissance de feu que les clubs n'auront jamais mais sans qui ça ne marchera pas.

De toute manière, le développement tout seul dans son coin n'apportera rien à la pratique du skiff en France...je crois plus aux idées collectives, le skiff, des clubs.
Notez que je suis 100% pour la démarche d'Alex, comme pour la notre à la Ganguise ou j'ai vendu 5 de mes anciens skiff en 10 ans + 2 que j'ai fait acheter par un copain de club.

Déjà, tous les clubs qui nous reçoivent régulièrement ou nous ont reçu mériteraient le label "Skiff dinghy academy".
Qu'en pensez-vous?

Team Papy's Forty member
Last edit: 3 years 5 months ago by ggc.

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195428 by gilles
Top,! on fait une FFV conccurente de la FFV:P ;) ;)

IC10 HELLS BELLS

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago - 3 years 5 months ago #195429 by ggc

gilles wrote: Top,! on fait une FFV concurente de la FFV:P ;) ;)

Ça n'a rien à voir...Mais pourquoi pas? Chez nous, la FFSki n'apportait pas assez aux pratiquants , ils ont créé le Pyrénées club, fédération de loisirs mais attaché à la FFS pour les licences permettant de pratiquer la compétition.
Tu ne peux pas dire que la FFV apporte beaucoup à la pratique du skiff, sauf pour les pôle 29er (compét internationale oblige). Les moniteurs ne sont même pas formés pour la pratique skiff, alors qu'ils se sont pour la PAV...sinon il reste une solution...ne rien faire.

Team Papy's Forty member
Last edit: 3 years 5 months ago by ggc.

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195448 by ggc

ggc wrote: forums.breizhskiff.com/index.php/forum/p...ready-to-race#195424
@Alex: Le projet de base reste le développement de la dynamique jeunes et adultes interserie skiff et dériveurs , d'où le sigle de notre Club qui pourrait bien évoluer d'ici le printemps vers Treffort Voile ''Skiff Dinghy Académy ''

J'aime bien cette idée de "Skiff Dinghy Academy" sans accent sur le E et je pense que l'idée que l'on recherchait pour promouvoir le skiff en France est peut-être en partie là.

Il suffirait que BSP ou Alex (c'est son idée) propose un label "Skiff dinghy academy" aux clubs souhaitant faire la promotion des skiffs avec un petit cahier des charges. (Bien sûr comme le dit Gilles et la charte BSP sans référence particulière à une marque de skiff).

La population, en général, aime bien les labels, ça rassure. Tu pourrais afficher des compétences et des valeurs sécurisantes pour les pratiquants, notamment pour les jeunes amenés par des parents souvent craintifs par des pratiques qu'ils ne connaissent pas. Les clubs adhérents à cette charte auraient une image différente et remarquable vis à vis des autres clubs.

Dans cette charte, tu pourrais avoir (par exemple) 2 niveaux de clubs labélisés, ceux qui reçoivent des régates de skiffs et ceux qui proposent des activités ou partages en skiffs. Rien n'empêcherait les clubs à avoir les 2 niveaux.
Le club devrait posséder des moniteurs ou des bénévoles compétents en matière de skiff. Le club pourrait aussi développer des cours, voire une école de voile version "skiff" ce qui amènerait une pratique différente des autres clubs.

Le site web BSP, au même titre que le Trophée, afficherait cette charte et donnerait le listing des clubs adhérents au programme "Skiff dinghy academy".

Perso, j'aime bien car ce genre d'idée ne contrarie pas l'esprit BSP (communauté) mais renvoie à une pratique ouverte à tous... bien sûr c'est à peaufiné, mais je trouve que cette idée pourrait apporter une bonne visibilité sans avoir à créer une association plus lourde à gérer.

Si un ou des fabricants de bateaux voulaient apporter leurs concours à ce genre de label pourquoi pas, l'essentiel c'est le développement du skiff. Quand je vois le nombre de club qui achètent des OpenBic, des Varéo ou des 29er...pourquoi pas?

Après, il est normal que les professionnels jouent un rôle important dans ce genre de projet. Sans eux la pratique ne peut pas fonctionner, ce sont eux qui fournissent le matos et nous sommes bien content de les trouver à notre service.
D'ailleurs, ces professionnels pourraient créer un Pool à l'image du ski dans les années 70, ce Pool aurait une puissance de feu que les clubs n'auront jamais mais sans qui ça ne marchera pas.

De toute manière, le développement tout seul dans son coin n'apportera rien à la pratique du skiff en France...je crois plus aux idées collectives, le skiff, des clubs.

Déjà, tous les clubs qui nous reçoivent régulièrement ou nous ont reçu mériteraient le label "Skiff dinghy academy".
Qu'en pensez-vous?


Alors bonne ou mauvaise idée???

Team Papy's Forty member

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago - 3 years 5 months ago #195450 by Alexandre 38
Je pense que ce ne sont pas les Clubs composés d'abord de bénévoles élus , puis de ressources professionnelles moniteurs BP ou Fédéraux , qui peuvent être au centre du développement du Skiff. Les structures ont déjà du grain à moudre et le sujet du développement du Skiff n'est qu'un sujet parmi d'autres pour les organisations... Seul l'effet 'filière' ( avec le 29er, mais qui ne s'est pas avérée très productive en France au sein des organisations) incite les clubs à investir et se former afin de prescrire un support ...

Sans parler de Label , ce sont les passionnés femmes et hommes pratiquants Skiffeurs qui peuvent au sein de leurs Clubs individuellement monter des projets et utiliser le Skiff comme moyen ( outil) pour rassembler la pratique adulte et jeunes intersérie.
Il ne faut pas penser que le Club fait , produit, organise, pense, innove, développe ... Qui est le Club ? C'est quoi un Club ? Ce sont des gens qui offrent leur temps au service de leur pratique à des fins sociales ou sportives. C'est donc au Skiffeurs qui pensent, proposent et ont envie d'oeuvrer au sein de leurs Clubs.

Clairement ca prend du temps et c'est contraignant, mais le bénévole qui a une idée gagne la légitimité de pouvoir agir. Le Club n'est pas un magasin de services , mais le pratiquant peut agir pour fédérer sa pratique tout en partageant ses idées / projet avec un CA et un Bureau afin de mettre en face des ressources...

Il ne faut pas tout mélanger ( Clubs de voiles, Animations / projets, fournisseurs d'équipements et matériels...) Chacun son rôle ;)

"On ne perds jamais- Soit nous gagnons, soit nous apprenons ..." N.Mandela
-'Iaorana' RS 500 Mylar #1093 / 'WHYTE' RS 800 #1228 / 'Sissancatre' Musto-Skiff #604 / 'Rodéo-Clowns' RS 800 #1101
Last edit: 3 years 5 months ago by Alexandre 38.
The following user(s) said Thank You: LarDon, PS85

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195451 by ggc
Le chemin va être long...

Team Papy's Forty member

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195452 by ggc

Alexandre 38 wrote: Il ne faut pas tout mélanger ( Clubs de voiles, Animations / projets, fournisseurs d'équipements et matériels...) Chacun son rôle ;)

Pas tout à fait d'accord...le lien est très étroit

Team Papy's Forty member

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago - 3 years 5 months ago #195456 by Thierry

ggc wrote: forums.breizhskiff.com/index.php/forum/p...ready-to-race#195424
"Skiff Dinghy Academy"


"Skiff Dériveur Académie", ou "Skiff Académie", çà marche aussi, non? B) ;)

Lyman N°55055 - 1958
Guépard N°114 - 2012
Site Web: www.tgmp-architectes.fr
Last edit: 3 years 5 months ago by Thierry.
The following user(s) said Thank You: ggc

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195458 by ggc

Thierry wrote:

ggc wrote: forums.breizhskiff.com/index.php/forum/p...ready-to-race#195424
"Skiff Dinghy Academy"


"Skiff Dériveur Académie", ou "Skiff Académie", çà marche aussi, non? B) ;)

Oui mais le projet d'un label ne passe pas.
Je n'oublie pas qu'il y a 10 ans, Alain, Patrice et quelques autres ont fait la même chose à la Ganguise et c'est comme ça que Thierry, ma pomme et plein d'autres sont venus dans ce club...vu que les années passent vite, nous ce n'est pas le "Skiff dinghy academie" mais les "Papy's forty" ou "for tea", tout dépend de l'heure...et bientôt les "Grand'papy's forty" car les nouveaux venus pourraient être nos petits enfants...

Team Papy's Forty member
The following user(s) said Thank You: Thierry

Please Log in or Create an account to join the conversation.

More
3 years 5 months ago #195459 by ggc

Alexandre 38 wrote: Je pense que ce ne sont pas les Clubs composés d'abord de bénévoles élus , puis de ressources professionnelles moniteurs BP ou Fédéraux , qui peuvent être au centre du développement du Skiff. Les structures ont déjà du grain à moudre et le sujet du développement du Skiff n'est qu'un sujet parmi d'autres pour les organisations... Seul l'effet 'filière' ( avec le 29er, mais qui ne s'est pas avérée très productive en France au sein des organisations) incite les clubs à investir et se former afin de prescrire un support ...
Le 29er, c'est un faux problème car le but de cette filière est d'accéder au 49er, série olympique, pas du tout le développement du skiff

Sans parler de Label , ce sont les passionnés femmes et hommes pratiquants Skiffeurs qui peuvent au sein de leurs Clubs individuellement monter des projets et utiliser le Skiff comme moyen ( outil) pour rassembler la pratique adulte et jeunes intersérie.
Là, c'est du rêve, des gars comme toi où sont-ils, en tout cas pas sur BSP. Avant toi, il y a eu Gilles à Carnac et Mika avec les 4000....et puis pfffit
Il ne faut pas penser que le Club fait , produit, organise, pense, innove, développe ... Qui est le Club ? C'est quoi un Club ? Ce sont des gens qui offrent leur temps au service de leur pratique à des fins sociales ou sportives. C'est donc au Skiffeurs qui pensent, proposent et ont envie d'œuvrer au sein de leurs Clubs.
C'est bien ce que dit plus haut, que les bénévoles lèvent le doigt.

Clairement ca prend du temps et c'est contraignant, mais le bénévole qui a une idée gagne la légitimité de pouvoir agir. Le Club n'est pas un magasin de services , mais le pratiquant peut agir pour fédérer sa pratique tout en partageant ses idées / projet avec un CA et un Bureau afin de mettre en face des ressources...
Lancez le truc et dans 3 ans, on compte les nouveaux skiffeurs, ce sera quelques gars mais pas plus et puis il va falloir acheter des bateaux. C'est la raison pour laquelle je crois plus à un leader qui porte un concept...comme Cédric en son temps.
Regarde les 4000, départ sur les chapeaux de roues et depuis 3/4 ans après toujours moins de 15 bateaux qui régatent dans le meilleur des cas et dans un seul département.


Il ne faut pas tout mélanger ( Clubs de voiles, Animations / projets, fournisseurs d'équipements et matériels...) Chacun son rôle ;)

Là, je pense qu'une dynamique collective peut fonctionner, je le vois dans mon job actuel, nous avons eu des difficultés pour démarrer les SN et maintenant les gens et les associations sont demandeurs car nous avons une reconnaissance autour d'un logo et d'un label Espace qualité. Cette année une fédé nous a demandé d'organiser un CDF et comme ça a bien marché, un Centre départemental des sports de nature va sortir de terre l'année prochaine malgré le Covid.
Cette idée de label marche bien en France et ailleurs en parallèle avec le travail des fédérations. Il ne faut avoir peur de faire travailler ensemble les amateurs et les pros, car les uns ont toujours eu besoin des autres et vice-versa. Je sais que tu as beaucoup de volonté mais ça ne marchera que dans ton club....il faut savoir multiplier les petits pains, je crois qu'il y a un gars qui a fait ça il y a plus de 2000 ans...et parait-il qu'il a bien réussi...

Team Papy's Forty member

Please Log in or Create an account to join the conversation.

Powered by Kunena Forum