Avis sur choix dériveur solitaire

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines #189714 par Activol
Avis sur choix dériveur solitaire a été créé par Activol
Bonjour à tous,
Je viens de m'inscrire sur votre forum.
Pas trouvé de section où se présenter mais je vais le faire en qlqs mots.

Mon expérience en voile est assez disparate puisque j'ai commencé par la planche à voile, puis 420 et Vago et enfin de l'habitable (enfin qlqs stages), bref je vieillis quoi !
J'habite en côtes d'Armor, près de Lannion depuis plus de 20ans et ça me titille depuis un moment de m'y remettre, sur un support qui reste à définir et c'est là que je vais avoir besoin de vos conseils.

Bon je sais que des messages comme celui là, vous en voyez passer par pelletées de douze mais je me dis que le choix d'un bateau peut être assez différent suivant le programme et le plan d'eau que l'on vise.

Pour ma part je suis donc proche de la mer (~10km) avec l'espoir d'en faire 1-2 fois par semaine en été et un peu moins en inter-saison (restons lucides).
Bon le plusieurs fois par semaine c'est sous réserve que le bateau soit rapide à gréer. D'un autre coté, j'ai peut être la possibilité de laisser le bateau à une école de voile.

Le programme visé est de la nav' en solitaire (à 2 c'est sans doute encore mieux mais faire coïncider 2 emplois du temps ça limite forcément les sorties).
Je ne vise pas la compétition (enfin j'adorerais en faire mais je reste lucide, je n'aurai pas le niveau avant un moment) mais je cherche un dériveur assez sportif mais pas trop difficile techniquement. Désolé les gars mais le skiff on verra pour plus tard...

Pour en avoir discuté avec un copain laseriste, il me suggérait le Moth Europe sachant que je fais 72kg pour 1.81cm
J'ai regardé votre forum et j'en ressors (peut être à tort) que plusieurs bateaux plus récents seraient compatibles avec ce que je recherche :
RS Aero, D-Zero, Benji ? RS-100 ; D-One (peut être un peu moins facile d'accès) ?
En contactant un professionnel, on me propose un Byte ou Wambat.
D'autre part, j'ai trouvé un Benji 380 Ionic S d'occas que je trouve séduisant...

Autre questionnement, concerne les remorques de route. Qd elle n'est pas proposée avec le bateau, comment déterminer si elle est bien adaptée au bateau ? Au niveau de la taille, de la forme de la carène, possibilité d'intégrer la mao ?

Bref il y a de quoi s'y perdre. Le budget peut être un moyen de sélection pour le type de bateau mais ce n'est pas le facteur le plus limitant à ce stade.
Vos avis éclairés me seraient donc particulièrement utiles !

Merci d'avance,
Arnaud

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gaston64
  • Portrait de gaston64
  • Hors Ligne
  • Gold skiffer
  • Gold skiffer
  • Navigue sur D One... 505 et foxtrot bidouillé
Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines #189716 par gaston64
Réponse de gaston64 sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
1m 81 sur un moth europe, même si c'est un super bateau, ç'est quand même un peu grand... le type qu'est dessus, pas le bateau qu'est dessous)
2 Nav par semaine en été et une hors saison... tu peux aller vers un bateau un peu technique, ça viendra vite....

Dans les skiffs, et catboat, faut déterminer si tu veux avec spi ou sans....
le D Zero, c'est sans spi.... léger vite gréé, mais cher et sans spi.... Un laser en plus fun plus léger et plus profilé....

Avec spi, RS 100 ou D One, c'est proche, et ce sont deux trés bon bateaux....
Mais pour avoir pratiqué les deux, je dis que le D One est plus facile à maitriser rapidement et pardonne plus les erreurs....

2eme différence, l'un est haubané (RS100) pas l'autre(D One).... gain de temps....
Perso, sur mon D One je ne démonte pas les ailes pour faire la route et je voyage avec le ma^t en deux ^partie déjà monté avec drisse de spi déjà installée, ce qui fait que c'est vite grée aussi (20minutes max) si tu démonte tout comme c'est préconisé, ben tu peux multiplié par 2 voir 2 et demi le temps de montage...

Autre avantage du D One, m^me si c'est pas prévu pour, tu peux embarquer un passager, y'a de la place, et la puissance pour emporter tout ce monde.... Moins de place sur le RS100

pour les autres bateau évoqués, je dis rien... connais pas

dernier point: si tu as la possibilité de poser ton bateau sur un parc à bateau sécurisé, fait le.... c'est quand même plus fun que d'avoir à greer et ranger le tout à chaque sortie.... perso, je n'hésite plus à partir sur l'eau même un peu tard ou sur des plages horaire un peu courtes sachant que je n'aurai pas à bidouille tout ça avant d'embarquer et au retour... Hop, hisser la voile, pousser la mise à l'eau et embarquement navigation plaisir...

voili voilà... un avis avant que je parte en VACAAAAAAAANCES :P :woohoo: B) ..... enfin....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines #189719 par Activol
Réponse de Activol sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Merci pour ta réponse. Très intéressant.
A savoir si je vise une version avec ou sans SPI, en fait j'en sais trop rien.
Si je me retrouve régulièrement au tas à cause du spi je dirais plutôt non mais je suppose qu'on finit par le maitriser avec le temps, enfin j'espère...

En tout cas merci encore et bonnes vacances avec ton Diwan ! ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines #189720 par db69000
Réponse de db69000 sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Bonjour, pour ma part, je suis utilisateur de d-one aussi (anciennement RS700) sur lac. Le Done est un super bateau.
Je pense que le spi n'est pas une difficulté. Une fois hissé et stabilisé, le bateau est bien plus stable. Il suffit d'abattre dans les coups de vent et ça accélère. Alors que sans spi, les bateaux ne sont pas stables au portant. Il faut toujours équilibrer en fonction du vent.
La manoeuvre potentiellement la plus "compliquée" est l'empannage quand le vent monte un peu mais c'est vrai pour les autres bateaux aussi et rien d'insurmontable.

« Si vous voulez aller sur la mer, sans aucun risque de chavirer, alors, n'achetez pas un bateau : achetez une île ! »
Marcel Pagnol
L4k 4615 et D-One 119 (ex L4k 4608 et Rs700 853)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • LarDon
  • Portrait de LarDon
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • SNL - Voile légère !
Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines #189721 par LarDon
Réponse de LarDon sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Et le plan d'eau quel est il?

Vu ton histoire et ton expérience, je partirai sur un rs aero ou un rs vareo.

Le premier pour sa simplicité de mise en oeuvre et le second pour la présence du spi.

Le premier est un bel objet qu'on trouve principalement en neuf et le second se trouve d'occasion en uk.

Proche de chez toi il y a atout dériveurs et dériveur service qui peuvent t'aider dans le sourçage du bon bateau!

Je conseille le vareo et non le Done ou RS100 au vu de ton expérience et de l'investissement/risque:

Soit tu pars sur un gros invest avec un aero qui ne perdra pas enorme de valeur si tu veux passer à un RS100/DOne, soit tu pars sur un RS Vareo pas trop cher pour ensuite évoluer sur un solo spi plus cher et plus technique.

Voila mes conseils!

A bientôt!

RS800-RS200-Moth
Auparavant, MPS-29er-L4K-RS600-RS500-RS400!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gaston64
  • Portrait de gaston64
  • Hors Ligne
  • Gold skiffer
  • Gold skiffer
  • Navigue sur D One... 505 et foxtrot bidouillé
Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines - il y a 4 mois 2 semaines #189722 par gaston64
Réponse de gaston64 sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Sagesse de Lardon.....qui connait son affaire;)

RS Varéo, moins toilé que le D One... accés plus facile.... avec spi.... se revend facilement.... un bon choix si ton niveau technique est encore à peaufiner....


aprés tu passes à un peu plus pointu.... Le D One étant vraiment tip top et moins exigeant que le RS100 selon moi... les deux étant largement accessibles (si tu as une pratique un peu réguliére) et plus facile qu'un RS700 ou un Musto qui sont des avions trés techniques, pointus pointus et exigeant physiquement...

Ne pas hésiter pour la spi.... ça peut sembler plus technique... mais en fait, si ça ajoute de la puissance, contrairement à ce que l'on pense, ça ajoute de la stabilité par rapport à un bateau solo sans spi.... ça impressionne au départ et on prend quelques bouillons souvent parce qu'on appréhende d'envoyer le machin et donc on hésite dans la gestuelle ce qui fait que ça passe pas.... mais si on ose y aller franco, on s'aperçoit que c'est largement gérable... une fois bien compris la technique, c'est plus facile et plus fun aussi que les bord au portant avec un cat boat sans spi... et le seul risque que tu court, c'est de te mouiller un peu... Pas la mer à boire quoi.... ;)

quelques images en situation
embarqué à deux (ici des enfants, mais c'est possible avec deux adultes pas trop lourd)

ici par petit vent...; tranquille même sous spi

et là avec du bon vent.... un sous spi l'autre non.... ça file mais le barreur n'est pas à la ramasse... fun et plaisir quoi


sur ce, je pars en vacances... :woohoo: saluuuuuut ;)
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 4 mois 2 semaines par gaston64.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: RStosec, Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 1 semaine #189726 par Activol
Réponse de Activol sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Merci pour toutes les infos.

Concernant le plan d'eau, ce sera en mer quasi uniquement, en Bretagne et principalement dans les cotes d’Armor. Il y a moyen de trouver des zones abritées mais faut que le bateau puisse naviguer dans des conditions un peu musclées.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 1 semaine #189730 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Je suis également du même avis que Lardon et encore plus connaissant ton plan d’eau. Le Vareo fait vraiment sens et il y en chez dériveur service en stock je pense.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 4 jours - il y a 4 mois 3 jours #189864 par loloma
Réponse de loloma sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Et pourquoi pas un solitaire avec un trapèze ?

Il faut certes plus d’agilité que sur un bateau rappel, mais en mer si il a un peu de vent le trapeze t’offrira des performances et un confort du près au largue qu’un bateau rappel ne peux pas t’offrir. (Même si des bateaux comme le D-One ou le blaze par exemple avec leurs échelles améliorent un peu les choses...)

Je trouve le Contender plutôt facile d’accès. Si tu a l’occasion d’aller en Bretagne sud, tu peux essayer le bateau de l’association à Loctudy cet été...

contenderfrance.org/index.php/technique/42-essai

Par ailleurs si tu es vraiment intéressé par l’Europe tu est ni trop grand ni trop lourd, tu as grosso-modo le gabarit moyen des meilleurs garçons de la série. Mais les bonnes occasions sont rares...
Dernière édition: il y a 4 mois 3 jours par loloma.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 jours #189869 par Activol
Réponse de Activol sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Alors oui c'est tentant mais le trapèze en solo dans les vagues, j'avoue, ça m'inquiète un peu.
Vous allez me dire, qu'il faut un temps d'adaptation quoi qu'il en soit mais j'ai vu des videos de virements de bord un peu acrobatique !
Cela dit, au trapèze même si c'est assez acrobatique, ça doit être plus favorable pour le dos, non ?

Sinon j'ai plusieurs offres en cours (Vareo, Laser RFS, Benji, Europe) et en attends d'autres (D-One en particuliers).
Bref je suis un peu en train de me perdre... :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • flebas
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 4 mois 1 jour #189886 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Le trapèze est meilleur pour le dos (avec un bon harnais), moins fatigant, et plus efficace, le bateau peut planer au près ce qui est quasiment impossible avec un bateau à rappel, sauf à avoir des ailes ou des échelles larges.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ggc
  • Portrait de ggc
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 4 mois 1 jour #189891 par ggc
Réponse de ggc sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire

Yacht club de la Ganguise
Team Papy's Forty member
49er/FX n°1346
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 1 jour - il y a 4 mois 1 jour #189896 par loloma
Réponse de loloma sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
sailingdinghies.apolloduck.com/boat/sailing-dinghies-contender/614946

Un bateau bien construit à petit prix. Voir le prix avec le gréement carbone qui est un vrai plus (les mats alu vieillissent plutôt mal ) ;)
Dernière édition: il y a 4 mois 1 jour par loloma.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • flebas
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 4 mois 1 jour #189904 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Que des avantages pour le mât carbone :
- peu ou pas de vieillissement
- beaucoup plus léger, donc plus facile à mater, bateau plus facile à redresser et qui a moins tendance à chapeauter, et moins de tangage dans le clapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 5 heures #189927 par Activol
Réponse de Activol sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Merci pour les liens
Pour ma gouverne, ce n'est pas trop compliqué d'acheter en UK ?
Autant le faire avant le Brexit mais ça fait un sacré périple mine de rien.
Qlq'un l'a déjà fait sur ce forum ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 4 heures - il y a 4 mois 4 heures #189928 par Ian 23
Réponse de Ian 23 sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire

Activol écrit: Merci pour les liens
Pour ma gouverne, ce n'est pas trop compliqué d'acheter en UK ?
Autant le faire avant le Brexit mais ça fait un sacré périple mine de rien.
Qlq'un l'a déjà fait sur ce forum ?


Une énorme partie des nos deriveurs ont été achetés en GB. On en trouve beaucoup dans le sud de l’Angleterre à 2 heures de route de Portsmouth grand max. Depuis la Bretagne cela ne représente que 4 ou 5h de route en tout c’est plus simple que d’acheter un bateau dans le sud de la France.
Les bateaux anglais sont aussi souvent en très bon état.
Seul problème, le paiement et la réactivité .
Tu demandes plein de photos, tu verses un bel acompte et tu emmènes le reste en sterling pour pouvoir négocier s’il y a des choses qui te sautent aux yeux

=> je serais pas surpris que juste avant Brexit certains anglais préféreraient être payés en euros...
Dernière édition: il y a 4 mois 4 heures par Ian 23.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alexandre 38, Activol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #190048 par Kara
Réponse de Kara sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Bonjour,

je me greffe sur le sujet d'Activol pour demander quelques conseils.

J'ai pas mal parcouru le forum, glané pas mal d'infos utiles et ce fil de discussion m'a déjà beaucoup renseigné.

J'ai 38 ans, une petite expérience dans la voile , j'ai fait un peu de cata en vacances où j'en avais la possibilité, puis comme j'ai beaucoup aimé j'ai fait un stage d'une semaine aux glénans (validé 2ème voile, donc rien de bien méchant).

Aujourd'hui je vais avoir la possibilité de faire de la voile plus régulièrement, nous venons d'acheter une maison en Charente Maritime (Royan pour être précis), et parallèlement, je compte m'inscrire dans un club de voile dans ma région où je compte aller dès que la météo le permettra : le CVML (j'habite en ile de France).

De ce que j'ai retenu (y compris sur ce forum), la meilleure école reste le dériveur, et je compte donc en dégoter un qui convienne à mon niveau.

Comme j'ai dit, mon expérience en voile est très sommaire, et je sais qu'e partant sur une mauvaise embarcation ça peut vite virer au calvaire.

Je suis plutôt sportif, 1m78 pour 75 kgs. J'aime quand ça 'bastonne'. En cata ça ne m'a jamais fait peur ni dérangé de désaler (ce qui m'arrivais quasi tous les jours en HC 16 à force de faire le con). Je sortirai exclusivement solo dans un premier temps (après avec ma fille mais là elle a 5 ans donc j'ai le temps de voir venir).
Si dans un premier temps ça sera de l'apprentissage (je compte faire un petit stage d'une semaine), je me connais et donc rapidement je voudrai faire des régates

Ma question est la suivante : est ce que les conseils donnés à Activol (qui a manifestement bien plus d'expérience que moi) peuvent s'appliquer à mon 'profil'.

Après des jours et des jours de recherche, j'ai retenu 3 modèles :
- le RS Aero : l'aspect 'pratique' me séduit, mais j'ai peu qu'il soit trop technique pour moi, de plus, certaines annonces chez nos voisins outre manche proposent des bateaux complets, avec des voiles de 5,7 et 9, ce qui le rendrait très modulable
- Le Rs varéo
- le RS Feva : j'ai lu à droite à gauche qu'il est facile, mais pour un dériveur prévu pour deux est ce que je pourrai m'en sortir seul ?

Merci d'avance pour vos conseils.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Fréd
  • Portrait de Fréd
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • Moderator
  • Imitations come and go... but 14s are forever!
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #190051 par Fréd
Réponse de Fréd sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Salut Kara et bienvenue à toi sur le forum !
Ton approche semble réfléchie et les options que tu mentionnes m'ont l'air également sensées. Si tu envisages de naviguer avec ta fille dès qu'elle sera en âge d'apprécier (à mon avis, dès qu'elle saura nager et que tu auras une bonne maîtrise de ton bateau, ce qui peut venir assez vite), je mettrais le Feva en première ligne. D'autant que, si tout se passe bien et que tu te trouves finalement un peu limité avec ce bateau, l'évolution vers un skiff un peu plus orienté performance (je pense notamment au RS500) sera facilité par une première expérience sur un dériveur double. Car le Feva, comme le RS500, peuvent effectivement se mener tous les deux en solo, même s'ils ne sont pas conçus pour ça. Après, si tu penses assez rapidement nous rejoindre sur les régates, ça semble plus difficile avec ta fille à court/moyen terme (quoique...) et si c'et le cas, un solitaire sera quand même plus adapté à ce programme.
Je laisse mes petits camarades y aller aussi de leurs avis éclairés...

Fréd
Le nouveau Croc' est arrivé, vraiment heureux de retrouver tout le monde sur l'eau !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: RStosec

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • flebas
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #190056 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Aero pour naviguer tout de suite, le Vareo est plus lourd au niveau manutention et pas moins technique vu qu'il a un spi. Il sera toujours temps d'envisager un autre bateau quand ta fille sera plus grande.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Alexandre 38
  • Portrait de Alexandre 38
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • RS Classes
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #190060 par Alexandre 38
Réponse de Alexandre 38 sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Le RS Vareo dispose d'un large spectre d'utilisation en configuration variées. En solo adulte par prédilection, mais en double aussi avec un équipier léger.
Le cockpit assez ouvert du canot propose de l'habitabilité. Les dessins de la carène et la coque sont identiques à celui du RS 500 si j'ai bonne mémoire... Cela garantie de très bonnes sensations avec un bateau vif et réactif à la barre. La surface de voiles n'est pas surdimensionnée. Cela permet aux plus aguéris de s'amuser avec le Varéo sans trop de soucis dans la brise. Un bateau qui offre beaucoup d'atouts pour un programme un peu hybride , quand on revient au dériveur.

Un Varéo est présent sur notre plan d'eau dans le club voisin. Le bateau sort très souvent car il convient à la majorité des pratiquants. Ca va bien dans du vent ;)

www.rs500france.unblog.fr
- IAORANA -
RS 500 Mylar #1093 / RS 800 #1101 / MPS #293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #190061 par Kara
Réponse de Kara sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Merci beaucoup pour les premières réponses.

Pour ma fille ce n'est pas vraiment un critère, le temps qu'elle apprenne à nager, que je sois suffisamment en confiance pour l'emmener , est ce qu'elle aimera ça ...

Du coup si l'Aero n'est pas trop inaccessible pour un débutant, ça me parait être un choix judicieux, je pense que ce bateau sera un investissement à long terme, de ce que j'ai lu d'ici que j'en vois les limites, il s'écoulera quelques années je pense ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #190062 par erriep
Réponse de erriep sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Avec l'apéro au CVML, tu vas te régaler! Le plan d'eau est praticable d'octobre à juin, et il y a une bonne activité surtout le dimanche.

A bientôt,

Voltige Waszp 2158
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: loloma, Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Fréd
  • Portrait de Fréd
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • Moderator
  • Imitations come and go... but 14s are forever!
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #190069 par Fréd
Réponse de Fréd sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire

erriep écrit: Avec l'apéro au CVML, tu vas te régaler!

Ça c'est du teasing !!!

Fréd
Le nouveau Croc' est arrivé, vraiment heureux de retrouver tout le monde sur l'eau !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: erriep

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #190075 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Bonjour Kara et bienvenue sur le forum.
Pour répondre à tes interrogations, j'écarterais le RS Feva. Il est possible de naviguer dessus en solo mais ce n'est pas fait pour une utilisation principale et il faudra un peu de temps avant que tu n'emmènes ta fille. Il faut plutôt avoir le foc pour naviguer en RS Feva sur un bateau équilibré mais ergonomiquement ce n'est pas le top en solo. En plus tu seras peut être déçu par ses performances et les sensations. Tu nous aurais dit que le programme de nav était avec des enfants de 8 à 12 alors là j'aurais dit oui fonce car ce bateau n'a pas d'équivalent.

Concernant l'Aero : clairement c'est un super bateau pour toutes les raisons qui ont déjà été évoquées. La gestion de la logistique, de la préparation, de la manutention est juste du bonheur. Le bonheur de la voile sans les emmerdes de la préparation pour ceux qui n'ont que peu de temps de disponible pour aller naviguer au club de voile même si je pense que la convivialité avant et après la nav est aussi importante que le plaisir sur l'eau. Reste qu'il ne faut pas tromper, l'Aero est très léger, vif, assez sensible à la risée (toujours présente sur les plans d'eau intérieurs) et de ce fait assez technique sur le plan de la conduite.

Le Varéo : certes le bateau n'est plus produit et n'a jamais rencontré le succès escompté mais je reste persuadé que s'il sortait maintenant il rencontrerait son public. Je ne suis pas d'accord avec Fred (Flebas) sur le niveau technique comparé à l'Aero. Pour moi le Varéo est plus accessible malgré le spi. La conduite est plus simple, le bateau plus stable, moins vif que l'Aero. Le temps de préparation si le bateau reste mâté et si le spi reste à poste est identique à l'Aero. La manutention est un peu moins agréable que l'Aero. Et poru emmener ta fille pour les toutes premières navigation quand elle saura nager et que tu auras une certaine confiance alors le bateau sera parfait. Enfin et non des moindres le Vareo est très accessible financièrement en occasion ce qui n'est pas encore le cas de l'Aero. De ce fait, il se revendra très facilement pour évoluer ensuite en fonction de tes premiers retours d'expérience.

Dans tous les cas au CVML tu as une brochette de régatiers qui saura t'apporter toutes les réponses à tes questions.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #190086 par Kara
Réponse de Kara sur le sujet Avis sur choix dériveur solitaire
Merci pour vos réponses.

En effet le varéo est biens moins cher.
celui-ci a l'air en très bon état :
www.apolloduck.co.uk/boat/rs-vareo/584702

Après il a ps servi depuis quelques années, mais je pense qu'entreposé correctement ça ne craint pas grand chose.

quels seraient les points à vérifier / questions à poser au vendeur selon vous ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.202 secondes