French National RS800

Plus d'informations
il y a 8 mois 3 semaines #196300 par ggc
Réponse de ggc sur le sujet French National RS800

Moins de 10 bateaux classés au Trophée en 2019.
Plutôt 4/5 sur les régates BSP en Bretagne ces dernières années.

OK merci pour l'info, donc peu de 800 motivés par la régate car il en existe surement plus sur le territoire français.

Tu peux remplacer "800" par "skiffeurs"... Mais on y travaille !

J'espère, mais toi comme moi on fait tâche...

Team Papy's Forty
49er/FX n°1346
anc: Yole OK, L4000, Blaze, 49er, MPS...et peut-être le Windy???

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 mois 3 semaines #196306 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet French National RS800
Allez je donne mon avis de vieux de la vieille et de « gardien du temple » depuis tout juste 19 ans...
La régate de classe au sein d’une régate BSP on a essayé avec les RS700 à Quiberon mais meme avant à Carnac vers 2006-2007 et objectivement cela n’a pas une grande réussite. Au delà du problème d’avoir deux départs, c’est plus sur l’esprit que cela pose problème car cela donne à certains l’impression qu’ils n’ont pas le bon bateau, que la classe mettrait la pression sur les autres coureurs pour insidieusement les amener à changer de bateau. On ne parle pas non plus de la réaction des organisateurs et des comités de course qui vont favoriser la classe monotype dans le management de la course à terre et sur l’eau. Le poids de la monotypie est encore très fort dans les mentalités de la voile légère. L’intersersérie n’est pas une pratique en soi mais une pratique par défaut pour beaucoup. Et ce n’est pas la vision de breizhskiff : les régates monotypes ou multiséries sur les événements BSP ce fut une erreur et je le dis d’autant plus facilement que j’avais poussé à l’époque pour essayer cela.
Reste que je peux comprendre la volonté de faire de la monotypie. Pour cela il y a les Eurocup, les championnats internationaux... (Et le Laser ou l’Optimist) mais cela doit rester une exception dans un programme annuel en tout cas à notre niveau. Le pub et « régional » first.

Puisque le mois de mars me rappelle que breizhskiff a 20 ans. Petite anecdote qui illustre mes propos que l’ami Yann/Azerti/ dit le bouffon, pourra aussi commenter ayant été acteur de cela : une semaine de la voile de LA Rochelle. Quelques skiffs en intersérie et une flotte de 505. Cette dernière enchaine les rappels... Et nous attendons... Nous attendons. Le comité de course justifie le fait que toute l’attention soit donnée au 505... Discussion impossible avec le gourou de la classe 505 de l’époque (paix à son âme) pour qui il n’y a aucun problème. Il faut dire que le Monsieur avait été énervé par Yann qui courait en 505 à l’époque avec un certificat Suisse... Le bon vieux temps de voir MB.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ggc, lemott, Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 mois 3 semaines #196307 par ggc
Réponse de ggc sur le sujet French National RS800

Le poids de la monotypie est encore très fort dans les mentalités de la voile légère. L’intersersérie n’est pas une pratique en soi mais une pratique par défaut pour beaucoup. Et ce n’est pas la vision de breizhskiff : les régates monotypes ou multiséries sur les événements BSP ce fut une erreur et je le dis d’autant plus facilement que j’avais poussé à l’époque pour essayer cela.

Merci pour l'historique et ta franchise...

Team Papy's Forty
49er/FX n°1346
anc: Yole OK, L4000, Blaze, 49er, MPS...et peut-être le Windy???
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lemott

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.215 secondes