Evénements et support Paris 2024

Plus d'informations
il y a 5 mois 3 semaines #185872 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Thierry écrit:

Cédric F écrit: Et bien voilà, maintenant c'est public et à la fin c'est Bethwaite qui gagne :
www.sailingillustrated.com/single-post/2018/05/16/Olympics-SI-scoops-on-the-new-Laser-rig-and-WS-wants-to-say-that-the-Laser-is-one-of-the-classes-being-retained-as-always-follow-the-money


Bien joué... Ou comment "sauver" le Laser en lui donnant un look contemporain avec un gréement à corne façon skiff... Bref un D-Zéro/RSAéro sur une coque Laser...

Joli coup marketing...


Je pense que si ce truc passe, RS Sailing va encore être le dindon de la farce... Comme avec le RS900 face au 29erXX et 49er FX.
Il faudra dire aussi que Bethwaite fils, s'il est un grand architecte, est aussi un redoutable business man qui ne s'embarrasse pas vraiment de moral. Tant qu'à Takao... Membre de l'event committee et constructeur de Laser, ayant acheté les droits de ce gréement à Bethwaite...

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ggc
  • Portrait de ggc
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 5 mois 3 semaines - il y a 5 mois 3 semaines #185873 par ggc
Réponse de ggc sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Devoti pourrait lâcher le Finn pour le D-One et ces deux gréement plus fun que le Laser à corne...ça ne peut pas le faire?

Yacht club de la Ganguise
Team Papys Forty's member
MPS n°292
Dernière édition: il y a 5 mois 3 semaines par ggc.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 mois 3 semaines #185874 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024

ggc écrit: Devoti pourrait lâcher le Finn pour le D-One et ces deux gréement plus fun que le Laser à corne...ça ne peut pas le faire?


Devoti lâcher le Finn ? Jamais au grand jamais... Cela dépasse le rationnel. Et puis un Finn c'est beaucoup plus rentable qu'un D-One.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: loloma

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 mois 3 semaines - il y a 5 mois 3 semaines #185875 par loloma
Réponse de loloma sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Devoti n'aura jamais le soutien que peux lui apporter la finn class pour le D-One.

Le Finn aurai du être remplacé par le contenter en 1972, par le laser en 1996, par le Mustoskiff en 2004...Magouilles et lobying aidant il a toujours réussi à sauver sa peau de dériveur olympique.

Pourtant il faudrait que ses défenseurs pensent enfin que c'est un très bon bateau qui comme le Star pourra avoir une belle activité sans être olympique.
Dernière édition: il y a 5 mois 3 semaines par loloma.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • flebas
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 5 mois 3 semaines #185877 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet Evénements et support Paris 2024

loloma écrit: Devoti n'aura jamais le soutien que peux lui apporter la finn class pour le D-One.

Le Finn aurai du être remplacé par le contenter en 1972, par le laser en 1996, par le Mustoskiff en 2004...Magouilles et lobying aidant il a toujours réussi à sauver sa peau de dériveur olympique.

Pourtant il faudrait que ses défenseurs pensent enfin que c'est un très bon bateau qui comme le Star pourra avoir une belle activité sans être olympique.

C'est déjà le cas.
www.ffvoile.fr/ffv/sportif/ClmtCompetDet.asp?clid=137764

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gaston64
  • Portrait de gaston64
  • Hors Ligne
  • Gold skiffer
  • Gold skiffer
  • Navigue sur D One... 505 et foxtrot bidouillé
Plus d'informations
il y a 5 mois 3 semaines - il y a 5 mois 3 semaines #185879 par gaston64
Réponse de gaston64 sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Les vrais raisons de l'introduction du Kite au JO...
Un argument de poids... c'est en équipage mixte...:silly: :P


du coup, j'vais p't'être mis mettre aussi :woohoo: :P ;) ..... :whistle:

NB: le type C'est R. Branson, patron de Virgin, qui est impliqué dans le developpement des compèt de kite et pourrait passer des accords commerciaux avec World Sailing. Mais chuuuuuuuut... faut pas l'dire... pub...pub...pub... et business...
Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 5 mois 3 semaines par gaston64.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gaston64
  • Portrait de gaston64
  • Hors Ligne
  • Gold skiffer
  • Gold skiffer
  • Navigue sur D One... 505 et foxtrot bidouillé
Plus d'informations
il y a 5 mois 3 semaines #185880 par gaston64
Réponse de gaston64 sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Bon, plus sérieusement, il semble que ça coince et que ça chauffe en matiére de finance du coté du Word Sailling
www.sailingillustrated.com/single-post/2018/05/14/World-Sailing-2017-operating-loss-was-%C2%A352m-71m-44-of-the-2016-IOC-TV-revenues-will-WS-go-broke-in-2019

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 1 semaine #186955 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Allez un petit point alors que le meeting de Sarasota approche au cours duquel des décisions vont être prises sur les équipements. Les soumissions ont été publiées... On s'y attendait un petit peu, une des pistes serait de passer le Finn sur l'épreuve actuelle de Laser, de mettre un nouveau dériveur poids léger pour le solitaire femme et d'utiliser le Laser ou son remplaçant pour l'épreuve de dériveur solitaire mixte... Pas vraiment l'esprit du truc à la base... Mais les nordiques à la tête de World Sailing ont toujours un sens aigu du compromis qui parfois peut être mauvais.
Par contre pour ce qui concerne le Laser, le board recommande qu'il soit remplacé mais qu'il puisse quand même candidature. Si cette reco passe alors, il y aura un test entre le Laser, le D Zero, le Melges 14 et le RS Aero. On n'est pas au bout de nos surprises surtout si le Laser se pointe avec un nouveau gréement comme évoqué plus haut.

Reste que World Sailing semble dans une situation financière délicate et personne ne semble croire à ce qu'il n'y ait pas de chamboulement à Sarasota...

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 1 semaine #186970 par Ian 23
Réponse de Ian 23 sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Cedric, as-tu des infos sur la shortlist concernant la planche? RSX out complètement? Ca en est où l'histoire de monopole Neil Pryde?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 1 semaine #186975 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Ian 23 écrit: Cedric, as-tu des infos sur la shortlist concernant la planche? RSX out complètement? Ca en est où l'histoire de monopole Neil Pryde?


Je te dirai cela quand je serai revenu de Sarasota.
Ce que l’on peut dire pour le moment c’est que le travail sur la question du monopole est plus avancée sur le Laser que sur la planche. Une bonne raison à cela, l’épreuve de dériveur solitaire homme et femme n’a pas été changée en mai, ni le support (standard et radial). Le remplacement du Laser ne peut se faire que via la procédure du monopole. Pour la planche, la situation est légèrement différente. Il y a certes une procédure d’examen sur la situation de monopole mais l’épreuve de planche qui avait été passée en revue puis confirmée en mai implique que l’équipement puisse changer surtout que la soumission évoquait un nouveau format pour la planche. Petite subtilité réglementaire qui modifie un peu la donne sur l’ordre des priorités : à quoi bon faire une revue de monopole si la rsx n’est plus le support de la planche au JO en novembre.
Néanmoins la RSX a encore ses soutiens malgré tous les soucis que l’on peut avoir avec. Après le constructeur s’en fout un peu : si la RSX n’était pas confirmée, ce serait non pas au profit d’une stricte monotypie mais d’une formule plus ouverte : Pride pourrait donc proposer un produit.
Bref on verra plus clair dans 1 mois.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ian 23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 18 heures - il y a 2 semaines 18 heures #187263 par Jerem
Réponse de Jerem sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Il y a du changement dans les séries pour 2024 ce matin !

https://www.sail-world.com/news/211621/2%20target=
Dernière édition: il y a 2 semaines 18 heures par Jerem.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 semaines 18 heures #187264 par Ian 23
Réponse de Ian 23 sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Jerem écrit: Il y a du changement dans les séries pour 2024 ce matin !

https://www.sail-world.com/news/211621/2%20target=


Ca sent le clap de Finn...en tout cas l’energie du désespoir!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry
  • Portrait de Thierry
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Skiffeur virtuel
Plus d'informations
il y a 2 semaines 17 heures #187266 par Thierry
Réponse de Thierry sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Ian 23 écrit:

Jerem écrit: Il y a du changement dans les séries pour 2024 ce matin !

https://www.sail-world.com/news/211621/2%20target=


Ca sent le clap de Finn...en tout cas l’energie du désespoir!


Et du 470...

Apparition d'un quillard double pour des régates off-shore

Lyman N°55055 - 1958
Guépard N°114 - 2012
Site Web: www.tgmp-architectes.fr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 6 jours #187271 par Jerem
Réponse de Jerem sur le sujet Evénements et support Paris 2024
La suite du jour... pas très sérieux tout ça, pour un process initialement archi réglementé, c'est loupé !

https://www.sail-world.com/news/211650/Keelboat-proposal-slammed-by-IOC-Vice-President

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 6 jours #187274 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Je suis bien évidemment sur place. Beaucoup de rumeurs, de manœuvres de discussions juridiques pour voir ce qui peut être changé par rapport aux décisions prises en mai.
Ce qui est clair c’est qu’il y a une soumission sur la table pour l’offshore mais elle devra être votée à 75% au Council. Jouable mais pas simple. Par contre sur scuttlebutt vous pourrez voir que la France va aussi proposer une motion pour l’offshore à l’AG et la c’est la majorité simple des présents.
www.sailingscuttlebutt.com/2018/10/29/olympic-sailing-needs-offshore-event/

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 9 heures #187299 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Après une semaine aux USA, me voilà de retour en France. Je suis bien évidemment désolé de ne pas pu avoir être avec vous à Lacanau mais, à Sarasota, se jouait une grande partie de l'avenir de la voile olympique. Je suis décalqué après 6 jours intenses quasiment tout le temps enfermé dans un hôtel à parler, discuter, persuader, convaincre qu'un événement mixte de course au large au JO était de nature à renforcer la position de la voile dans le programme olympique et à donner à ce sport une vitrine qu'il n'aurait jamais eu sans l'offshore. Et la délégation française revient de Sarasota avec une victoire extraordinaire, sans doute la plus belle que l'a France n'ait jamais obtenu dans les institutions internationales de la voile. On a joué d'égal à égal avec les anglo-saxons, on a su aller sur leur terrain, s'inspirer de la mode d'action pour obtenir ce que l'on considère comme un énorme succès. Succès que l'on partage avec beaucoup de pays qui nous ont soutenus et avec le board de world sailing qui a su reconnaitre ses erreurs et évoluer depuis mai. Le Président Andersen est un grand monsieur, un admirable politique au bon sens du terme.

A titre personnel, le long voyage pour essayer d'obtenir l'offshore au JO a commencé il y a quasiment un an lorsque j'ai été intégré au working party sur lequel tout le travail de préparation avant les décisions politiques allait reposer. Le rapport que nous avions produit restera et, même si en mai dernier, les politiques avaient repris la main avec un événement dont personne ne comprenait la nature (le mixed one person dinghy), au final le bon sens aura prévalu mais rien n'aura été facile. Prolongement du working party, les deux principaux committees (l'équipement et l'event) ont réussi cette semaine à soutenir l'offshore au JO ce qui n'allait pas de soi. Guillaume Chiellino a réussi à ne rien lâcher au sein d'un Comité plutôt hostile à l'offshore, quant à moi, j'ai réussi un petit coup à l'équipement en poussant une motion qui a montré que l'équipement committee ne pouvaient en gros pas choisir de support pour le mixed one person dinghy. Cette motion a dû être départagée par la chairwoman de l'équipement pour cause d'égalité. C'est dire à quel point le mixed one person avait perdu toute crédibilité.

En Conseil le Président Hénard a poursuivi le travail soutenu par de nombreux membres de ce council. Sa position aura aussi été renforcée par la remarquable intervention de Jean-Philippe Gatien, numéro deux du Comité d'Organisation du JO qui a montré à quel point l'offshore à Marseille pourra être extraordinaire et s'intégrer dans la philosophie de Paris 2024 qui au passage s'annonce fantastique. Malgré le retournement du Council, l'AG a été un très grand moment de tension et jusqu'au bout nous avons douté mais au final la majorité pour l'offshore est très très forte.

je passe sur les détails, sur la manière dont nous avons positionné nos arguments, discuté, tous ces petits trucs qui font qu'une stratégie de lobbying peut être efficace dans le monde anglo-saxon. On va garder les recettes, cela pourra resservir. Même les anglais ont été beaux joueurs. C'est dire. Enfin, pour faire un clin d'oeil au skiff, je retiendrai ce que m'a dit Julian Bethwaite a propos de tout le process de la semaine pour arriver à ce résultat " this has been extremely well designed, congratulations". Venant de sa part, c'est un énorme compliment.

Au final avec une seule classe qui quitte le programme olympique (le Finn), cette décision introduit deux nouvelles disciplines : l'offshore et le kite. La voile olympique sera dorénavant à l'image de la voile en général : un sport où la diversité est une valeur essentielle.

Petit clin d'oeil à Yann D, un skiffeur qui nous a rendu un super service.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ian 23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 semaine 8 heures - il y a 1 semaine 8 heures #187300 par Jerem
Réponse de Jerem sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Merci Cedric pour toutes ces informations !
Je rigolais en imaginant les finistes tomber sur ce post :)

De mon point de vue, il y a du changement et c'est bien... La disparition du star olympique avait fait grand bruit en son temps et qui s'en plaind aujourd'hui ?

Le gros soucis est pour moi de continuer a dynamiser des flottes sportives / amatrices quand le support n'est plus "elite".
C'est le cas pour tous les bateaux du tour de france, figaro 1 et 2, star, soling, europe, etc... Lorsque l'elite disparait il reste une envie de continuer mais qui s'epuise apres peu de temps...et les flottes disparaissent. 400 finns au dernier mondial masters, certainement un dernier baroud d'honneur dans 4 ans et dans 8 ca sera l'hecatombe...
Dernière édition: il y a 1 semaine 8 heures par Jerem.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 jours 12 heures #187301 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Il est certain que mes amis Finnistes qui ne me portaient déjà pas dans leur coeur trouveront encore des éléments pour s'en prendre à moi ou aux autres membres de la délégation française. La lobbyiste des Finn au niveau international est une Française. Je suis triste pour elle mais elle a été impeccable dans son rôle et jusqu'au dernier jour elle s'est battue pour sa classe. Reste plusieurs éléments qui font que le Finn quitte le monde de l'olympisme :
- Tout d'abord le Finn était très mal depuis mai. Le Mixed one person dinghy était un événement que personne ne comprenait et personne n'imaginait que les hommes et les femmes puissent courir sur cette épreuve avec des bateaux différents. C'est ce qui explique en partie le choix des anglais de ne pas aller proprement au bout de leur soutien à cet événement et du Finn qui leur a rapporté tant de médailles.
- Le Mixed one person dinghy décrédibilisé, il ne restait en AG que la solution de revenir à la position anglaise de mai avec le Finn et le 470 uniquement en femme : sauf qu'on a bien montré à la classe 470 que ce bateau uniquement en mixte signifiait la mort rapide du 470 à long terme. On a ainsi un peu coupé le lien Finn-470 pour le vote de l'AG.
- Le comportement de Luca Devoti ensuite a finalement joué contre la classe Finn : ce n'était plus la classe qui se défendait mais Luca Devoti qui défendait son business. Ses actions devant la justice européenne, son comportement dans les couloirs ont irrité du monde, parmi ses alliés.
- Il y a les raisons de fond ensuite. Même si le Finn a su évoluer et demeure un très beau bateau, la voile est aussi en partie un sport matériel qui doit savoir évoluer. Le Finn aujourd'hui, le 470 la prochaine fois sans doute, le Laser puis le skiff, tout cela finira par passer. C'est la vie.
-La question posée depuis le début par les Français : comment pouvait-on ignorer la majeure partie des pratiquants voile qui sous une forme ou sous une autre le font sur un habitable ?

La question que tu poses Jerem est importante. Je dirais que lorsqu'une classe quitte le programme olympique rien n'est jamais écrit sur sa disparition à long terme. L'Europe s'est maintenue (encore 100 bateaux en France le weekend dernier), le Star est toujours aussi fort avec en plus un circuit professionnel en parallèle. On pourrait citer le FD dans une moindre mesure. Le Finn survivra-t-il ? J'en suis persuadé s'il fait les bons choix, s'il change son logiciel et se positionne sur un marché pour lequel il y a une demande. Cela sera le plus dur : trouver le mode de développement et l'état d'esprit qui feront que le class Finn pourra produire une offre de loisir sportif intéressante pour une grande part de pratiquants.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 jours 9 heures #187303 par lemott
Réponse de lemott sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Pourquoi pas une DLSO (Date limite de Support Olympique) de disons 50 ans?

Le Star en 1960
Le Finn en 1999
L'Europe en 2012
Le 470 en 2013
Le Tornado en 2017
Le Laser en 2020
Le 49er en 2045

Comme une DLC.

Vive les classes à restriction!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 jours 6 heures #187304 par La Marmotte
Réponse de La Marmotte sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Vu de cette manière le conservatisme fait peur!
C'est à se demander si l'olympisme n'est pas un frein au développement des bateaux....

geek; RS 400 970 with a purple Hull !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lemott

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 jours 5 heures #187305 par Anne
Réponse de Anne sur le sujet Evénements et support Paris 2024
On sait déjà si ce sera en solitaire ou en équipage ?

Byte CII Hell'eau
RS200 RS'capé
RS600 600gains

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 jours 4 heures #187306 par Julien A.
Réponse de Julien A. sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Anne écrit: On sait déjà si ce sera en solitaire ou en équipage ?

Ni l’un ni l’autre, ça sera en double mixte je crois...

Julien Antier - Breizhskiff Project
International 14 - FRA 1534 - Carbon Catapult

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 6 jours 3 heures #187307 par Ian 23
Réponse de Ian 23 sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Julien A. écrit:

Anne écrit: On sait déjà si ce sera en solitaire ou en équipage ?

Ni l’un ni l’autre, ça sera en double mixte je crois...


A ce sujet, il pourrait y avoir sur cet événement un couple marié vainqueur d'un même titre Olympique.
Mais ce ne serait pas une première aux JO. Cela s'est déjà produit deux fois dans l'histoire des JO.

Quiz du soir: dans quels sports Olympiques et en quelles années?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Philippe G
  • Portrait de Philippe G
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 5 jours 18 heures #187308 par Philippe G
Réponse de Philippe G sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Un truc avec des patins ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 5 jours 15 heures #187311 par La Marmotte
Réponse de La Marmotte sur le sujet Evénements et support Paris 2024
La médaille d'or des patins en couple, c'est au JO ????

geek; RS 400 970 with a purple Hull !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.505 secondes