Evénements et support Paris 2024

Plus d'informations
il y a 11 mois 1 semaine #187412 par La Marmotte
Réponse de La Marmotte sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Et tes souvenirs en disent quoi?

geek; RS 400 970 with a purple Hull !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ggc
  • Portrait de ggc
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 11 mois 1 semaine #187413 par ggc
Réponse de ggc sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Fantastique, moins amusant que la Yole, malgré son poids il avait un touché de barre extraordinaire, très doux. Le bateau que j'avais à l'époque était top, mais le mât carbone n'existait pas, c'était un Needle spars en alu. Tu avais une grande impression de puissance, super équilibré avec une grande inertie. Au portant, plus facile que la Yole trop instable avec ses bouchins et au près, le confort et la puissance. J'aimerai bien réessayer.

Yacht club de la Ganguise
Team Papy's Forty member
49er/FX n°1346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 11 mois 1 semaine #187414 par La Marmotte
Réponse de La Marmotte sur le sujet Evénements et support Paris 2024
ton ressenti après Musto et 49er serait top !

geek; RS 400 970 with a purple Hull !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ggc
  • Portrait de ggc
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 11 mois 1 semaine - il y a 11 mois 1 semaine #187421 par ggc
Réponse de ggc sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Les comparaison sont très difficiles à faire car le Finn est un bateau très lourd sans spi. J'ai adoré ce bateau. Je peux par contre donner mon ressenti entre le Musto, le 49er et le FX. Le premier, j'ai peux naviguer avec, dû à un état de santé précaire cette année, ça va beaucoup mieux maintenant. Le seule chose que je puisse dire est que c'est un très bon bateau, léger, qui se conduit au portant comme un 49er et l'empannage passe très bien, monter le spi sans pompe est très facile car 15m2 montent et descendent très vite, il est très rapide et descend vraiment très bien, demande à Yoann. Au près, c'est plus exigeant surtout lors des virements avec vent fort, c'est un coup à prendre (pas de foc). Le seul défaut que j'y trouve, c'est lors des déventes fréquentes sur un plan d'eau intérieur, si tu n'es pas assez réactif, tu prends le bateau sur la gueule et c'est ici que j'ai éprouvé beaucoup de difficulté surtout à cause de mon déficit de souplesse. Ce bateau demande plus de finesse et de technique que le 49er, il est surement comparable avec le 29er.
Le 49er, déjà ce n'est plus un solitaire, avec deux mains x 2 cela suffit pour y arriver. Avec mes qualités, je le trouve plus facile, le seul problème que j'y vois par rapport aux autres skiffs que je connais (4000, 29er et Rs500), c'est sa rapidité et la puissance de son gréement, il faut s'y habituer. Par contre quand tu navigues avec un barreur ou équipier connaissant bien le bateau, c'est assez facile car il passe beaucoup d'erreur comparé au Musto, dû entre autre à son poids et son inertie.
Maintenant, je peux comparer avec le FX, lors de la régate de Lacanau, j'ai pu naviguer pour la 1ère fois avec une équipière de 58 kg et lorsque le vent est monté sur une manche, nous n'avons connu aucun problème de contrôle, avec le 49er ce ne serait pas possible. Je pense que c'est un choix intéressant pour moi pour participer aux régates BSP car il est moins exigeant grâce à son mât plus court et son petit spi (25m2). Il va me permettre d'embarquer des équipiers occasionnels sans trop de difficulté pour s'amuser....bien sûr sans prétendre à rien pour les résultats, si ce n'est que de naviguer en temps réel avec les meilleurs équipages car le bateau est quand même rapide malgré son petit gréement, ce que je n'ai jamais pu faire en 4000 malgré de meilleurs résultats au final.
Pour un amateur avec mes objectifs, en premier lieu me faire plaisir sur un bateau stable, rapide et avec un accastillage très simple (un H-B et un Cunnigham), le FX est une réussite si tu sors du cadre Olympique et tu peux avoir un bateau correct bien équipé pour un prix raisonnable (j'ai payé le mien de 2013 avec deux jeux de voiles dont un neuf pour 8000€), pas possible avec un Finn. Et comme Thierry, rien ne m'empêche d'acheter un grand gréement pour m'amuser en club avec les 4 autres 49er de notre club.

Yacht club de la Ganguise
Team Papy's Forty member
49er/FX n°1346
Dernière édition: il y a 11 mois 1 semaine par ggc.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry
  • Portrait de Thierry
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Skiffeur virtuel
Plus d'informations
il y a 10 mois 3 jours #187783 par Thierry

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jerem
  • Portrait de Jerem
  • Absent
  • Pas mal, tu arrives à empanner
  • Pas mal, tu arrives à empanner
Plus d'informations
il y a 10 mois 3 jours - il y a 10 mois 3 jours #187784 par Jerem
Réponse de Jerem sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Vu de l'extérieur, c'est quand même un gros bazar dans notre instance mondiale. Bien ou mal, peu importe la finalité des changements, mais un patron de PME/PMI qui ferait passer ses évolutions pour les 12 ans à venir de la sorte... passerait à la trappe...
Dernière édition: il y a 10 mois 3 jours par Jerem.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cédric F
  • Portrait de Cédric F Auteur du sujet
  • Absent
  • Moderator
  • Moderator
Plus d'informations
il y a 10 mois 3 jours #187786 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Jerem écrit: Vu de l'extérieur, c'est quand même un gros bazar dans notre instance mondiale. Bien ou mal, peu importe la finalité des changements, mais un patron de PME/PMI qui ferait passer ses évolutions pour les 12 ans à venir de la sorte... passerait à la trappe...



On savait que le changement serait difficile à faire passer mais on n'imaginait pas à quel point la réaction des "perdants" seraient à ce point mauvaise : toutes les accusations que certains lancent sont totalement infondées que ce soit pour les accusations de lobbying, de fraude au vote etc.Exemple : la FFvoile aurait mis 150 000 euros pour financer du lobbying comme le dit le représentant Hongrois ? Non ce budget était celui prévu pour faire un showcase course au large à Marseille lors de la finale de la sailing world cup, ce qui n'a pas été fait du fait du retard du vote du budget fédéral en AG. Et tout est comme cela. Problème de bug sur les votes électroniques ? Sur l'ensemble des votes (plusieurs centaines) faits par ce moyen à Sarasota on arrive à 99% de fiabilité... Et comme par hasard juste sur le vote le plus important il y aurait 12% d'erreur ? Peut être que ceux qui gueulent aujourd'hui ont oublié que les votes même électroniques étaient publics.

Et puis rappelons quand même que l'AG de la fédération est souveraine. On parle là du vote en Council mais en AG il était très largement majoritaire pour l'offshore.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cédric F
  • Portrait de Cédric F Auteur du sujet
  • Absent
  • Moderator
  • Moderator
Plus d'informations
il y a 9 mois 3 semaines #187846 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024
La mise au point de la Présidence de World Sailing :
www.yachtsandyachting.com/news/213457/World-Sailing-Presidential-updates-December-2018

Les minutes de Sarasota ont été votées assez largement.

Il semblerait que certains veuillent maintenant porter l'affaire devant les tribunaux...

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 8 mois 3 semaines - il y a 8 mois 3 semaines #188126 par erriep
Réponse de erriep sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Allez, je fais mon troll.

Malgré les efforts de Cédric à nous expliquer et partager le processus de sélection, quand je vois des extraits de régates de foilers monotypes comme ça:

www.facebook.com/waszpgames/videos/277961456228539/

... je me dis que le "système" de sélection a un bon train de retard à comparer des Laser, Aero, Melges 14...

Voltige Waszp 2158
Dernière édition: il y a 8 mois 3 semaines par erriep.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cédric F
  • Portrait de Cédric F Auteur du sujet
  • Absent
  • Moderator
  • Moderator
Plus d'informations
il y a 8 mois 3 semaines #188204 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024

erriep écrit: Allez, je fais mon troll.

Malgré les efforts de Cédric à nous expliquer et partager le processus de sélection, quand je vois des extraits de régates de foilers monotypes comme ça:

www.facebook.com/waszpgames/videos/277961456228539/

... je me dis que le "système" de sélection a un bon train de retard à comparer des Laser, Aero, Melges 14...


Alors oui tu fais ton troll... Et ton Français... Ce n'est pas comme cela que cela marche dans le monde anglo-saxon... :P ;)

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry
  • Portrait de Thierry
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Skiffeur virtuel
Plus d'informations
il y a 5 mois 5 heures #189187 par Thierry
Réponse de Thierry sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Alors, si j'ai bien suivi, le comité technique a recommandé pour 2024 le RS Aéro et le vote du council de World Sailing a choisi le Laser (avec la question du règlement du différents entre constructeurs...) C'est bien çà?

Lyman N°55055 - 1958
Guépard N°114 - 2012
Site Web: www.tgmp-architectes.fr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cédric F
  • Portrait de Cédric F Auteur du sujet
  • Absent
  • Moderator
  • Moderator
Plus d'informations
il y a 5 mois 3 heures #189190 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Thierry écrit: Alors, si j'ai bien suivi, le comité technique a recommandé pour 2024 le RS Aéro et le vote du council de World Sailing a choisi le Laser (avec la question du règlement du différents entre constructeurs...) C'est bien çà?


Des que j’ai une minute, j’essaye de faire un point sur ce qui s’est passé...

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jerem
  • Portrait de Jerem
  • Absent
  • Pas mal, tu arrives à empanner
  • Pas mal, tu arrives à empanner
Plus d'informations
il y a 5 mois 1 heure #189191 par Jerem
Réponse de Jerem sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Et quid de la RSX ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • arnaudbou59
  • Portrait de arnaudbou59
  • Hors Ligne
  • Pas mal, tu arrives à empanner
  • Pas mal, tu arrives à empanner
  • RS500 723 Yalla! - RS aerO 2798
Plus d'informations
il y a 4 mois 4 semaines #189193 par arnaudbou59
Réponse de arnaudbou59 sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Intéressant d'écouter les sessions des 18 et 19 Mai dernier pour commencer à comprendre. Ce que j'en retiens, c'est que ça n'est pas une décision pro-Laser, ni anti-Aero. C'est une question liée au thème de l'universalité et de l'équité, liée elle-même au stock de Laser en place. Ce stock est aujourd'hui le 1er support de pratique au monde, il porte la pratique d'initiation, de développement jeune puis d'accès à l'élite. 200 000 unités qui sécurisent l'universalité. Et ce stock - qu'il soit moderne ou pas, performant ou pas, supporté ou pas par une classe ou des fabricants diligents - ne peut être remis en cause sur le seul prétexte de l'obsolescence du modèle. L'enjeu est bien la gestion de la transition à considérer. On ne va pas tout remplacer d'un coup, on doit sécuriser la lisibilité pour les écoles, les fédérations et les athlètes, et ne pas laisser au milieu du gué certains pays qui ont investi sur le support et commencent à en récolter les fruits, avec une dynamique établie de l'apprentissage à l'élite. J'ai entendu une proposition de donner du temps pour gérer cette transition, et pourquoi pas de démarrer par une logique bottom-up qui consisterait à investir sur un nouveau support (l'Aéro en l'occurence) pour la formation des jeunes, et aboutir - dans 8 ans ? - à l'élection naturelle de ce support de formation au statut de support de l'élite et des JO.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Thierry, gaston64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gaston64
  • Portrait de gaston64
  • Hors Ligne
  • Gold skiffer
  • Gold skiffer
  • Navigue sur D One... 505 et foxtrot bidouillé
Plus d'informations
il y a 4 mois 4 semaines #189194 par gaston64
Réponse de gaston64 sur le sujet Evénements et support Paris 2024
ça, c'est une explication que je l'aime bien....

en espérant que les mots et les discours théoriques correspondent bien aux intentions réelles retraduites en actes sur le terrain...

vive la voile pointue et les recherches autour de la perf et du foïl... mais pas sans la voile intermédiaire qui fait vivre les clubs, draine du public pratiquant primo-accédant... le grand pro ont commencés sur Optimist (Openbic aujourd'hui)...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Thierry

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • arnaudbou59
  • Portrait de arnaudbou59
  • Hors Ligne
  • Pas mal, tu arrives à empanner
  • Pas mal, tu arrives à empanner
  • RS500 723 Yalla! - RS aerO 2798
Plus d'informations
il y a 4 mois 4 semaines - il y a 4 mois 4 semaines #189197 par arnaudbou59
Réponse de arnaudbou59 sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Le council a rejeté la la demande de reporter la décision. Ensuite il a rejeté la recommandation de l'Equipment committee - la sélection de l'Aero en homme et en femme. Comme le process le voulait dans ce cas, a été mis au vote secret le choix par les membres de l'un des 4 bateaux en lice. Ce vote a alors largement promu le Ilca/Laser dès le 1er tour. Désormais, c'est l'échéance du 1er Aout 2019 qui est importante; c'est le délai maxi pour que soit finalisée la discussion contractuelle sur ce nouveau support. Et on sait que ça ne va pas être simple. En quelques 9 semaines.
Dernière édition: il y a 4 mois 4 semaines par arnaudbou59. Raison: erreur

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jerem
  • Portrait de Jerem
  • Absent
  • Pas mal, tu arrives à empanner
  • Pas mal, tu arrives à empanner
Plus d'informations
il y a 4 mois 4 semaines #189202 par Jerem
Réponse de Jerem sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Merci pour ces explications ! Est-ce que le changement de gréement du Laser est toujours d'actualité et/ou pourrait revenir ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cédric F
  • Portrait de Cédric F Auteur du sujet
  • Absent
  • Moderator
  • Moderator
Plus d'informations
il y a 4 mois 4 semaines #189203 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024

arnaudbou59 écrit: Intéressant d'écouter les sessions des 18 et 19 Mai dernier pour commencer à comprendre. Ce que j'en retiens, c'est que ça n'est pas une décision pro-Laser, ni anti-Aero. C'est une question liée au thème de l'universalité et de l'équité, liée elle-même au stock de Laser en place. Ce stock est aujourd'hui le 1er support de pratique au monde, il porte la pratique d'initiation, de développement jeune puis d'accès à l'élite. 200 000 unités qui sécurisent l'universalité. Et ce stock - qu'il soit moderne ou pas, performant ou pas, supporté ou pas par une classe ou des fabricants diligents - ne peut être remis en cause sur le seul prétexte de l'obsolescence du modèle. L'enjeu est bien la gestion de la transition à considérer. On ne va pas tout remplacer d'un coup, on doit sécuriser la lisibilité pour les écoles, les fédérations et les athlètes, et ne pas laisser au milieu du gué certains pays qui ont investi sur le support et commencent à en récolter les fruits, avec une dynamique établie de l'apprentissage à l'élite. J'ai entendu une proposition de donner du temps pour gérer cette transition, et pourquoi pas de démarrer par une logique bottom-up qui consisterait à investir sur un nouveau support (l'Aéro en l'occurence) pour la formation des jeunes, et aboutir - dans 8 ans ? - à l'élection naturelle de ce support de formation au statut de support de l'élite et des JO.


Beaucoup de choses très justes dans ce que tu dis Arnaud.
Siégeant à l'équipment committee, je vous donne mon point de vue de l'intérieur même si je suis quand même tenu à une certaine réserve.

Ce que je retiendrai, c'est que clairement l'Aero a été considéré comme le meilleur bateau et de loin. La majorité était écrasante. L'unique abstention est du fait du représentant des classes qui ne peut prendre partie. Le vote était secret mais il suffisait d'écouter les discussions pour voir qui était contre...
Sur cette question d'universalité, cela a été mentionné à l'équipment, les critères étaient précis et là aussi donnaient l'Aero devant le Laser malgré la différence de bateaux vendus. L'universalité ne se résume pas un nombre de bateaux vendus (sinon il n'y aurait pas de changement possible) mais doit prendre en compte le réseau de distribution, la "consistency", la quality et la durability du matériel etc etc. Je précise également que l'Aero était devant en terme d'universalité sans même prendre en compte tous les problème entre Laser Performance et l'ILCA ce qui a terme risque d'être un beau bordel.
Ca c'était le samedi.
Ce qui a néanmoins pu jouer contre l'Aero à ce moment là, c'est que nous avons voté pour une nouvelle réévaluation de la RSX suite à ce qui a été soulevé par Dorian, la légende de la RSX et avec une offensive d'athlètes du windsurf qui ne veulent plus de la RSX ni même de la raceboard... Epilogue (et encore) d'années et d'années catastrophiques sur le matos RSX.

Du coup, après l'équipment committee on se retrouvait dans une situation où l'ensemble des supports ou des events des JO de 2020 avaient été changés à l'exception du 49 du FX et du Nacra, c'est a dire les events ou les equipements qui sont les moins accessibles aux petits pays.

Il était donc évident que la machine conservatrice allait se mettre en place entre le samedi 16h00 (fin de l'equipement et le début du council, le dimanche matin) et que clairement nos votes "d'expert" de l'equipment committee ne seraient pas suivis en Council.

On précisera également que Laser (ILCA et Laser Performance) avaient tellement chaud aux fesses le samedi que des manoeuvres très politiques ont été entamées... D'autant plus que RS, sachant très que la définition de l'universalité telle que définie dans les critères d'évaluation avaient peu de chance d'être considérée en Council, avait proposé un ambition plan de transition notamment chez les jeunes et pour les petites nation en mettant beaucoup d'argent sur la table.

Bref, le Laser a été sauvé non pas pour de nobles arguments sur l'universalité et l'accès des jeunes mais simplement parce que cela servait les intérêts des nations qui l'ont sauvé. Surtout à un an et demi des éléctions à World Sailing.

Comme cela n'a pas été dit, je vous laisse également réfléchir sur la date du 1er août comme date limite pour que Laser mette de l'ordre dans sa maison. Elle n'est pas anodine et a été émise et soutenue par le board de World sailing alors que la proposition "defer to november" arrangeait à la fois RS, et Laser. RS parce qu'en novembre, rien ne sera vraisembablement résolu dans les problèmes de Laser et Laser en se disant que de toutes les manières le temps jouait pour eux..

Pour répondre à Jérémy : le changement du gréement sur Laser. Quel projet, ceux de la classe, de Laser Performance ou ceux de Bethwaite en collaboration avec le constructeur asiatique et australien ?:P :whistle: Pour compléter, on n'oublie pas que depuis 10 ans, sur les questions de matos, c'est toujours bethwaite qui gagne... Mais bon cela va prendre un peu de temps sur les changements de gréement surtout à 2500 euros le gréement... Il ne faudrait pas plomber les finances des petits pays...

Sinon, un fort vote sur le calendrier pour l'offshore ce qui était un peu une de nos inquiétudes Et ça c'est bon pour tout ceux qui défendent ardemment cette épreuve. 2020 liste de bateaux sur la base de critère publiés en novembre 2019. Et pas plus tard que fin 2023 choix du bateaux. On se méfie toujours d'une réaction de nostalgiques de certaines épreuves et de gens qui sont anti offshore mais quand même la légitimité de l'offshore se renforce petit à petit.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arnaudbou59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gaston64
  • Portrait de gaston64
  • Hors Ligne
  • Gold skiffer
  • Gold skiffer
  • Navigue sur D One... 505 et foxtrot bidouillé
Plus d'informations
il y a 4 mois 4 semaines - il y a 4 mois 4 semaines #189205 par gaston64
Réponse de gaston64 sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Cédric F écrit:
On précisera également que Laser (ILCA et Laser Performance) avaient tellement chaud aux fesses le samedi que des manoeuvres très politiques ont été entamées... D'autant plus que RS, sachant très que la définition de l'universalité telle que définie dans les critères d'évaluation avaient peu de chance d'être considérée en Council, avait proposé un ambition plan de transition notamment chez les jeunes et pour les petites nation en mettant beaucoup d'argent sur la table.

Bref, le Laser a été sauvé non pas pour de nobles arguments sur l'universalité et l'accès des jeunes mais simplement parce que cela servait les intérêts des nations qui l'ont sauvé.


bon... j'aimais bien le discours selon Arnaudbou59.... mais c'était top joli pour être entiérement vrai.... sous les jolis les mots, les intentions réelles... l'enfer est pavé de bonnes intentions... et de jolis discours.... :evil:

re bon... quelques soient les motivations réelles, ça laissera quand même du temps pour les nations équipées en Laser de modifier la flotte progressivement pour passer à l'Aréo.... ça lui donnera une chance pour les JO 2028... Tout un programme pour les fédé et un travail à faire en direction des p'tits club basiques qui tournent au Laser de plus de 20an d'âge... L'open Bic est déjà en train de remplacer l'optimist pour la tranche d'âge8/10ans.... ça devrait suivre pour l'Aréo ... Le laser ayant lui même dérogé à son projet initial : la nav facile et pas cher à la portée de tous.... Aujourd'hui, un Laser neuf, c'est 8000euros... et on se demande pourquoi les gilets jaunes sont dans le rue..... (si si y'en a qui sont vraiment dans le merde.... je cause pas des identitaires agressifs idéoligisés à la sauce nationaliste façon FN....)

OOOPs.... hors sujet... ok... je sors...
Dernière édition: il y a 4 mois 4 semaines par gaston64.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cédric F
  • Portrait de Cédric F Auteur du sujet
  • Absent
  • Moderator
  • Moderator
Plus d'informations
il y a 2 mois 3 jours #189990 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Bon bon, après un mois de juillet rocambolesque dans les conflits, classe, constructeurs, personnes etc etc (trop long à raconter) les acteurs sont parvenus à signer un accord qui fait que le laser devrait rester olympique pour le moment avec quand même une sacrée évolution dans la mesure où n'importe qui pourra dorénavant demander une licence pour construire des Laser. Laser qui changera sans doute de nom d'ailleurs à terme. Le bateau symbole de la stricte monotypie et d'un seul constructeur (à l'origine) devient donc l'équivalent d'un 470. On sait que de nombreux constructeurs de part le monde on demandé à la classe de se voir accorder une licence de construction...

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Philippe G
  • Portrait de Philippe G
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 2 mois 2 jours #189993 par Philippe G
Réponse de Philippe G sur le sujet Evénements et support Paris 2024
A quand un laser fantastica de devoti a 25000 euros

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cédric F
  • Portrait de Cédric F Auteur du sujet
  • Absent
  • Moderator
  • Moderator
Plus d'informations
il y a 2 mois 2 jours #189994 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Evénements et support Paris 2024

Philippe G écrit: A quand un laser fantastica de devoti a 25000 euros


Ca va venir, Devoti est sur la liste des constructeurs qui ont candidaté pour obtenir une licence.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry
  • Portrait de Thierry
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Skiffeur virtuel
Plus d'informations
il y a 1 mois 1 semaine #190293 par Thierry

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ggc
  • Portrait de ggc
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 1 mois 1 semaine #190326 par ggc
Réponse de ggc sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Ils ne pourraient pas mettre un solitaire avec spi type RS100 ou D-One? Quand même plus fun. A l'heure où tout ce qui flotte vole, les instances de la voile montrent une image ringarde de la voile. Comment veux-tu que les clubs évoluent?
Dans notre club, les régates se gagnent en Laser et les pratiquants ne veulent pas évoluer car ils sont dans leur Confort en quète du résultat. C'est à désespérer.

Lors de ma venue sur BSP se sont les dériveurs double-trap qui m'ont séduit même si j'ai opté pour un 4000 (4.70 amélioré) à l'époque pour débuter et je sais bien qu'avec ce bateau j'avais de bien meilleurs résultats qu'avec le 49er...mais quel est l'intérêt...sinon je reprends un Blaze, très bon support pour arriver sur un podium.
Sincèrement, si je n'avais pas vu des i14 et autres jamais je ne serai revenu au dériveur. C'est un peu pour ça que j'ai proposé à François d'organiser 3 jours d'entraînement à Lacanau pour naviguer en libre et prendre du plaisir ensemble plutôt que chez soi seul. Car on a besoin de ces jours libres pour évoluer, sinon ne faire que la régate n'apporte que peu de chose car on est obligé de naviguer avec le frein à main et le plaisir est moins là.

Yacht club de la Ganguise
Team Papy's Forty member
49er/FX n°1346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • flebas
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 1 mois 1 semaine #190327 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet Evénements et support Paris 2024
Pas trop d'accord. Le solitaire qui devrait être aux JO, c'est le Musto Skiff. Rien de mieux que de naviguer en régate pour progresser, à condition de ne pas se focaliser sur le résultat final. Si les conditions sont difficiles, on peut y aller alors qu'on n'oserait pas forcément seul, il y a (normalement) des sécus, et on peut avoir un retour immédiat et des conseils pour progresser.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.125 secondes