Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines #188722 par ajuignet
Réponse de ajuignet sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Hello,

Andrew explique comment solutionner le problème dans la video suivante:


Aller directement à la minute 14

Alex

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines - il y a 4 mois 2 semaines #188725 par Nicoctopus
Réponse de Nicoctopus sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Grosse session de demo à Brest avec plus d'une trentaine de testeur (fusible pou certain)
Deux jours à 20 noeuds avec 28 noeuds dans les rafales, c'était sportif pour les encadrants des écoles de voiles.

Vendredi moins fort avec 8 à 14 noeuds en rafale. C'est le moment qu'avait choisi deux breizhskiffeurs pour tester le vol.
Félicitations à eux deux et merci pour la bonne humeur. Je n'ai que deux petites vidéos souvenirs... faudra revenir !

-




-




Chris29 écrit: Ce matin on a essayé un UFO à Brest et c’était très sympa :

- au début pas beaucoup de vent (8 petits nœuds). Difficile de décoller dans ces conditions même si on sent que ça a envie et que ça pourrait le faire. Par contre aucun problème pour naviguer en mode archimédien y compris pour remonter au vent.

- après dans un peu plus de vent (12 nœuds voire un peu plus), ça décolle tout seul. Le problème est d’arriver à rester en l’air : quand la coque sous le vent décolle, le bateau gîte immédiatement et retombe. Quand enfin le bateau est en l’air, la vitesse augmentant, si on ne borde pas en même temps que le vent apparent refuse ça contre-gite et ça retombe. Et si ça monte trop haut, le foil décroche brusquement et c’est le pitchpole ! … avec quelques belles gamelles dans l’eau froide.

Bref tout est question d’anticipation dans la régulation écoute / barre / rappel, donc d’apprentissage. C’est un peu similaire à l’apprentissage du skiff au début, donc rien d’insurmontable et puis ça reste très ludique, et très gratifiant quand on y arrive avec le chuintment du foil…
Après dessalage le bateau est très facile à redresser : pas besoin de se fatiguer à grimper sur une dérive (il n’y en a pas), il suffit de tirer sur une petite poignée sous le bateau et ça se redresse tout seul. L’accastillage est on ne peut plus simple : une écoute, un cuningham et c’est tout, pas de quoi passer du temps à bricoler ni se ruiner en poulies et bouts. Et les mises à l’eau sont simplifiées par le foil qui une fois remonté est complètement protégé entre les coques.

Merci beaucoup à Nicolas d’avoir organisé ces essais qui nous ont permis de découvrir l’UFO. En espérant en voir bientôt sur les régates Breizhskiff ou autres circuits !

Dernière édition: il y a 4 mois 2 semaines par Nicoctopus. Raison: Ajout video impossible
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alexandre 38, Chris29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines - il y a 4 mois 2 semaines #188763 par ajuignet
Réponse de ajuignet sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Pour les Waszpistes, voici la différence entre le cruiser foil (le petit) et le nouveau foil de la classe (le grand).

On parle d'environ 15 cm de plus, reste à savoir ce que ça donne sur l'eau.

Avec le cruiser foil et 100Kg, il faut compter 9-10 noeuds pour pouvoir voler.

Pièces jointes :
Dernière édition: il y a 4 mois 2 semaines par ajuignet.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines - il y a 4 mois 2 semaines #188772 par André Friederich
Réponse de André Friederich sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Mettre le Cruiser foil sur le vertical standard et avec le rudder foil standard était encore a peu près raisonnable

Le nouveau foil crée des problèmes de surcharge sur l assemblage, il y a déjà des boulons qui ont lâché et malgré des tolérances d assemblage plus serrées l emboitage souffre.

Puis ils sont supprimé l assemblage vissé pushrod-foil, maintenant le filetage inférieur du pushrod se pose dans une cuvette dans le flap, pas très high tech.
Ca fonctionne mais après quelques nav plus de retour vers les 2 autres foils sans acheter un nouveau pushrod car le filetage est écrasé

Puis le comportement du bateau change.
Avec le petit foil tout était équilibré.
Avec le Cruiser foil on sentait déjà un déséquilibre.
Le nouveau foil, plus de portance et encore plus de drag déséquilibre tout.
Il aurait fallu changer de section et de vertical au lieu d alonger le foil, mais ca aurait été trop cher.
Surtout dans de l air le systeme de reglage de hauteur n est plus assez réactif

Au lac de Garde il y a 3 semaines, le matin dans beaucoup de vent et vagues avec le nouveau foil le bateau n était plus maitrisable, j ai remis le tout petit foil et ca allait beaucoup mieux.

Par contre la portance est effectivement beaucoup meilleure, pour moi décollage à 6 noeuds de vitesse du bateau au lieu de 8 avec le Cruiser foil.
Ca devrait rester un foil de petit temps
Dernière édition: il y a 4 mois 2 semaines par André Friederich.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 2 semaines #188774 par erriep
Réponse de erriep sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Intéressant ce retour! Je n'ai pas encore d'avis car je n'ai pas encore le mien! J'ai juste un apriori positif!

Les Waszp Games étaient plutôt ventés, et il n'y a pas eu de retours négatifs à ma connaissance. Les réglages doivent nécessairement changer: as-tu essayé de changer coté "excentrique"/ bielle de baguette?
Pour l'encastrement, il est conseillé de faire un moulage époxy. Apparemment, ce moulage permet de bien répartir la charge et l'ensemble reste démontable. C'est juste un peu pénible à faire la première fois.

André, viens tu au National à Loctudy début mai? On devrait être une bonne douzaine de Waszp? Dis moi si tu as besoin d'hébergement. On peut aussi covoiturer à partir de la région parisienne.

Voltige Waszp 2158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 mois 1 semaine #188784 par André Friederich
Réponse de André Friederich sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Pour Loctudy merci pour ta proposition, c est très sympa.
J aurais vraiment aimé pouvoir venir mais mon WASZP est au Lac de Garde.
Puis toute l équipe du Luxembourg a booké un entrainement RS800 chez Minorca Sailing la semaine du 08 mai. et je ne peux pas me libérer plus longtemps.

Je n ai pas encore eu le temps d essayer de changer le réglage de l excentricité du levier.

Avec le gros foil il faudra réduire l amplitude donc moins d excentricité, c est sur que ce sera mieux mais ca doit se faire a terre et ca prendra du temps pour trouver le bon réglage.

Mon problème était plutot que le want ne reduisait pas assez rapidement la portance dans des vagues courtes et le foil sortait de l eau dans le creux de vague si je n arrivais pas a reduire la pression assez vite avec l ecoute.
Il faudrait peut etre jouer sur la longueur du palpeur et sur la force de l elastic en changeant de taille de foil.

J ai l impression que pour un poids lourd comme moi le cruiser foil est le meilleur compromis. Ca a presque doublé mon temps sur foil vis a vis du petit qui était manifestement trop petit pour mon poids

Ce que je trouve un peu dommage c est que pour des raisons de monotypie ils imposent le grand foil. Une règle de poids limite de barreur pour le choix possible du foil en régate aurait pu être envisageable.

La qualité d usinage de l assemblage entre mon vertical et le nouveau big foil est parfait, pas de jeu, donc peu d utilité de mettre de la résine. Avec un vertical qui a beaucoup d heures de nav ca doit etre autrement. L inquietude porte surtout sur le boulon Inox

La classe WASZP allemande avait organisé un entrainement au Wittensee près de Kiel en automne avec le coach Andreas John.
Il y avait peu de vent, autour de 8 noeuds
Andreas a concentre tout le weekend aux techniques de décollage petit temps
Tout le monde y a fait de gros progrès.
Plus d un noeud et demi de vitesse bateau en moins pour décoller juste par un weekend coaching.
A mon niveau de débutant, il me reste encore du potentiel de progresser sans agrandir le foil a l infini
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: erriep

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines - il y a 3 mois 3 semaines #188913 par Nautilus
Réponse de Nautilus sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
UFO FOILER NEUF à vendre, jamais navigué !!!

voir rubrique "petites annonces"
Dernière édition: il y a 3 mois 3 semaines par Nautilus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines #188946 par ajuignet
Réponse de ajuignet sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Hello,

J'ai maintenant pu faire pas mal de sessions avec le "big" foil...
Il me faut au moins 8 noeuds pour voler... en dessous pas possible
J'ai trouvé que pour voler un miminum de vent, la meilleure combinaison est de se mettre tout à fait l'avant de l'aile mais ne pas avoir trop de lift sur le rudder.... comme ça on bénéficie un max de la portance extra du "big" foil

Pour ma part j'ai collé mon foil à l'epoxy et utilisé de la loctite bleue pour le boulon... il est clair que la largeur extra crée un effect de levier important sur le boulon

Je n'ai pas changé mes réglages sur le gantry par rapport au cruiser foil... cela marche pareil...

Donc en bref arpès quelques utilisation entre 8-22 noeuds, je dirais qu'il n'y a pas beaucoup de changement par rapport au cruiser foil sauf:
- plus de lift pour faire les maneuvres
- un départ sur foil plus tôt

@ André => Etant donné que le push rod ne se visse plus dans le foil, le filetage devient une longueur supplémentaire sur le rod... du coup il devient trop long et il faut le couper pour l'ajuster... donc dans tous les cas le filetage doit sauter.
Bien penser à:
- mettre de la loctite par contre sur le filetage du push rod près du bell crank... etant donné qu'il n'est plus fixé en bas
- Ajuster l'ensemble, pour éviter qu'en position max lift... l'effort soit sur le foil horizontal... il faut que le connecteur du ride height soit en butée juste avant d'être en max lift sur le foil...

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: erriep

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry
  • Portrait de Thierry
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Skiffeur virtuel
Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #189003 par Thierry
Réponse de Thierry sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101

ajuignet écrit: Hello,

J'ai maintenant pu faire pas mal de sessions avec le "big" foil...
Il me faut au moins 8 noeuds pour voler... en dessous pas possible
J'ai trouvé que pour voler un miminum de vent, la meilleure combinaison est de se mettre tout à fait l'avant de l'aile mais ne pas avoir trop de lift sur le rudder.... comme ça on bénéficie un max de la portance extra du "big" foil

Pour ma part j'ai collé mon foil à l'epoxy et utilisé de la loctite bleue pour le boulon... il est clair que la largeur extra crée un effect de levier important sur le boulon

Je n'ai pas changé mes réglages sur le gantry par rapport au cruiser foil... cela marche pareil...

Donc en bref arpès quelques utilisation entre 8-22 noeuds, je dirais qu'il n'y a pas beaucoup de changement par rapport au cruiser foil sauf:
- plus de lift pour faire les maneuvres
- un départ sur foil plus tôt

@ André => Etant donné que le push rod ne se visse plus dans le foil, le filetage devient une longueur supplémentaire sur le rod... du coup il devient trop long et il faut le couper pour l'ajuster... donc dans tous les cas le filetage doit sauter.
Bien penser à:
- mettre de la loctite par contre sur le filetage du push rod près du bell crank... etant donné qu'il n'est plus fixé en bas
- Ajuster l'ensemble, pour éviter qu'en position max lift... l'effort soit sur le foil horizontal... il faut que le connecteur du ride height soit en butée juste avant d'être en max lift sur le foil...

Alex


Foiler c'est carrèment une nouvelle langue.... :huh: :huh: :huh: :whistle:

Lyman N°55055 - 1958
Guépard N°114 - 2012
Site Web: www.tgmp-architectes.fr
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ggc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 2 semaines #189021 par André Friederich
Réponse de André Friederich sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Salut Alex

Merci pour les Infos

Je n ai pas coupé le filetage ni collé l assemblage car pour moi le plus grand avantage des 3 tailles de foils est de pouvoir changer vite et a tout moment.
Une fois le rod coupé et ou le foil collé cette option n existe plus.

Le big foil me semblait ingérable au dessus de 20 noeuds et déjà dans moins de vent s il y avait de la vague.
Mais je n avais pas réduit le gearing, peut+etre était-ce la raison des décollages

J ai navigué avec le cruiser foil dans les mêmes conditions sans ces problèmes

La solution choisie par McDougal de laisser brouter un bout de tîge de 2,5 mm en poussée libre de 10 ä 15 mm dans une cuvette qui lors du pivotement du flap se déplace de l axe de la tïge en créant de cette facon des efforts transversaux sur la tîge en porte-à-faux n est pas une prouesse technique et vraiment étonnante pour un chantier qui d habitude recherche la perfection


Pour comparer le lift, il serait interessant de voir à quelle vitesse décolle le bateau
Avec le Cruiser foil, la limite était chez moi vers 6,8 noeuds contre plus de 8 noeuds pour le petit foil. Pour le big foil, je n ai pas encore de valeurs.

.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 1 semaine - il y a 3 mois 1 semaine #189073 par erriep
Réponse de erriep sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Le National Waszp a eu lieu du 8 au 11 mai au Club Nautique de Loctudy. C'était génial: l'organisation par V&F "ambassadeurs Waszp" , le club, les concurrents (17!) et les bateaux avec le grand foil! :woohoo:

L'ambiance sur l'eau et à terre était top.
12 manches ont été courues, ainsi que 4 manches de slalom.
Le slalom, c'est assez marrant, ça va vite avec le départ au travers, mais le premier passage de bouée avec les autres bateaux est quand même un peu chaud quand on ne maîtrise pas trop!

La flotte est clairement variée, mais avec un très bon niveau dans le 1er tiers. Et quand on est dans le dernier tiers, on s'amuse aussi enter nous. Le système "breizhskiff" des tours permet de ne pas trop faire attendre les premiers, et d'éviter les fermetures de lignes pour les derniers.
l'age des concurrents s'étale de 18 à 65 ans, avec des participants espagnols et belge.
Personnellement, je me demandais si ça valait le coup, vu mon niveau, de venir jusqu'au bout du bout de la Bretagne. En fait, ça m'a vraiment permis de progresser, et aussi d'admirer les meilleurs. Je commence à aller à une vitesse pas trop ridicule au près, le portant est, disons, plus aléatoire... En tous cas, je me suis vraiment amusé sur l'eau!
Dans les moins, j'ai fait des bêtises en oubliant ma goupille de foil sur la première manche (DNS), en cassant mon wishbone dans le ressac un soir, en déchirant ma voile avec mon pied (2 DNF), et en bloquant mon cadenas et donc mon antivol de remorque. Le boulet...

J'ai pu aussi monter mon grand foil (ou plutôt des concurrents m'ont aidé à...). Démonter l'ancien foil n'était pas évident avec toute la loctite que j'avais mise, mais en chauffant au chalumeau (!!!), et en laissant passer dix minutes, la vis est venue!
L'ajustage était correct, mais j'ai tout de même dû mettre de l'epoxy (un autre concurrent était dans mon cas). J'ai eu peur de devenir mothiste :) En général ça ne bougeait pas.

Sur l'eau, le grand foil change vraiment le bateau, surtout que je ne connaissais que le petit foil. Le bateau est beaucoup plus tolérant et facile "en ligne droite", quand l'assiette est bien gérée car il permet de décoller vraiment plus facilement et de rester aussi en l'air. Par contre, il faut maîtriser son assiette latérale, car il pousse très fort! c'est au global beaucoup plus facile au près.
Au portant, j'ai trouvé que le bateau était plus sensible à l'assiette latérale, et sur les vagues, même si la sensation est vraiment différente en terme de réactivité, ça se passait bien. En termes de vitesse, je n'ai pas senti de différence. ça change sûrement la technique de barre et le réglage de l'excentrique, mais ça ne m'a pas choqué ( on a eu du petit temps jusqu'à 18 noeuds de vent, mais avec de la houle)

Je trouve que le grand foil est plus accessible et resserre le jeu dans la deuxième moitié de la flotte car décoller est moins technique. L'apport de ce foil me semble très positif!

Voltige Waszp 2158
Dernière édition: il y a 3 mois 1 semaine par erriep.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 4 semaines #189430 par ajuignet
Réponse de ajuignet sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Super compte rendu ;)

Alex

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 3 semaines #189474 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
L'UFO est arrivé à Carnac. Pour stage assez courts en petit comité pour s'initier aux joies du bateau volant.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoctopus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 3 semaines - il y a 1 mois 3 semaines #189478 par Nicoctopus
Dernière édition: il y a 1 mois 3 semaines par Nicoctopus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 2 semaines #189502 par ajuignet
Réponse de ajuignet sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Grosse ambiance, grosse gamelle,... c'est juste parfait AHAHAHAH

Alex

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 2 semaines #189503 par ajuignet
Réponse de ajuignet sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Un autre point pour les gamelles qui vaut ce qui vaut.
J'ai eu en Waszp 2-3 mesaventures ou apres une gamelle , le bateau se couche mais le GV est grande ouverte au vent.... et du coup le bateau derive.
=> bien pense a mettre un noeud d'arret sur l ecoute de GV pour eviter d'avoir une trop grande ouverture de la GV.

Alex

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 mois 3 jours #189635 par erriep
Réponse de erriep sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
Le championnat européen vient de se terminer à Garde. 95 bateaux!
www.waszp.com/news/costa-wins

et les dates sont arrêtées pour le Waszp Games (équivalent des Mondiaux) qui seront à Garde. Les dates sont parfaites, j'ai bien envie d'y aller!

Voltige Waszp 2158
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ggc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 4 semaines 15 heures - il y a 4 semaines 15 heures #189702 par Nautilus
Réponse de Nautilus sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
UFO FOILER A VENDRE - Jamais navigué !!!

Baisse de prix

Dispo dépt. 06

voir petites annonces
Dernière édition: il y a 4 semaines 15 heures par Nautilus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 semaines 5 jours #189727 par erriep
Réponse de erriep sur le sujet Le WASZP, l'IFLY, l'UFO et le Foiling 101
2 sorties ce Week end à Préfailles en Loire Atlantique.

j'ai pu tester mon nouveau réglage de tension de latte de GV. En relâchant les lattes, la voile est plus plate, et j'ai besoin de moins de tension de cunningham. Le bateau est plus facile dans la brise. J'ai aussi augmenté l'excentricité de mon palpeur pour prendre en compte le grand foil.

Le samedi, il y avait une belle houle avec de la brise le samedi (15 nœuds et +). J'ai bien progressé dans ces conditions, et je n'ai fait que quelques enfournements en raison de fautes de technique. Après essai, lorsque je rattrape une vague, pour éviter de sancir, je relofe relofe pour que le bateau reprenne de l'altitude. Le grand foil est satisfaisant pour moi, même dans des conditions de mer agitée pour un foiler. Je n'ai pas osé tenter les empannages, ça reste impressionnant le portant pour moi!

le dimanche, il y avait à peine 7 à 10 nœuds maximum, et avec la houle, il fallait être concentré pour réussir à décoller. Le grand foil est bien utile dans ces conditions, ce qui permet de voler alors qu'aucun des autres dériveurs sortis ne planaient.

Bref, toujours très très content de mon bateau! et les réglages "basiques" du bateau me suffisent amplement.

Voltige Waszp 2158
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: La Marmotte

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.259 secondes