Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

  • Alexandre 38
  • Portrait de Alexandre 38
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • RS Classes
Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois - il y a 2 ans 4 mois #176350 par Alexandre 38
Réponse de Alexandre 38 sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

molusk écrit:
Effectivement, avec un bateau aussi lent que le 500 et un équipage aussi inexpérimenté que nous, les parcours longs sont compliqués à boucler dans les temps... On aurait aimé terminer au moins une fois dans les points mais non. Notre seule chance était à le première manche où on a fini 5min derrière les derniers classés... Dommage on était le meilleur équipage de RS500 à cette manche :whistle: :silly:


@ Molusk
Dis- j'te signale tout de même 'mon grand' qu'il y a des 500 qui gagnent devant des flottes de 50 bateaux (au Der par exemple) et d'autres qui sont aussi dans les 10 régulièrement ! Le bateau ne rivalise pas avec les gros Skiffs mais il y a vraiment de quoi tirer son épingle du jeu avec ce support si bien mené. Le Qualificatif "aussi lent" n'est pas adapté je crois, car tu dois du temps au Contender qui lui gagne !
En revanche c'est cool que vous ayez pu aller à Saint Suliac ;) J'espère que l'on se révéra bientôt sur un prochain rassemblement .

www.rs500france.unblog.fr
- IAORANA -
RS 500 Mylar #1093 / RS 800 #1101 / MPS #293
Dernière édition: il y a 2 ans 4 mois par Alexandre 38.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176351 par PS85
Réponse de PS85 sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016
Je partage l'analyse d'Alex.J'ai pas trouvé ce bateu ''lent'' Apres un essai en RS 500 à Quiberon, c'etait ma premiere régate à ST Suliac sur ce suport.J'ai trouvé ce bâteau très interessant.Avec Joel on s'est fait des bord sous spi sympa. (cela faisait plusieurs années que je n'avait pas sorti un spi...Vraiment un regal) Le premier jour , c'était la découverte du bateau et de mon coéquipier, on a galéré mais la journée a été sympa. Le deuxième jour , nous avons mieux géré les virements surtout moi ( j'ai arrété de prendre le stick dans les bouts de la GV , le taux de gros mots sur le bateau a fortement chuté ). Au niveau du cap nous étions pas mal par rapport à nos voisins de jeu du deuxième jour mais nous avions un déficit de vitesse au près accentué par des choix tactiques qui se sont révélés assez hasardeux.En bref, le RS 500 est un bateau qui procure de bonnes sensations mais qui nécessite comme tout bateau, de l'entrainement, de bons réglages ,un cohésion de l'équipage etc..Cela a été une expérience fort enrechissante que je vais pouvoir transposer en partie sur mon bateau.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: La Marmotte, Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Roscanpecq
  • Portrait de Roscanpecq
  • Hors Ligne
  • Pas mal, tu arrives à empanner
  • Pas mal, tu arrives à empanner
  • - Blaze 634 -
Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176354 par Roscanpecq
Réponse de Roscanpecq sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

morskoul écrit: A priori c'est le Blaze 528 avec un grément mk1 ...

528 !? Donc c'est vraiment un mk1 de chez mk1 !
J'espère seulement pouvoir venir à Carnac en octobre pour rencontrer d'autres Blazés/Blazers. :)

- Blaze 634 -

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • gaston64
  • Portrait de gaston64
  • Hors Ligne
  • Gold skiffer
  • Gold skiffer
  • Navigue sur D One... 505 et foxtrot bidouillé
Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176363 par gaston64
Réponse de gaston64 sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

molusk écrit:

Fréd écrit:

molusk écrit: Y en avait pas beaucoup des canots en bois sur l'eau ;) Donc c'était certainement le Contender mais je suis plus doué pour le reconnaitre à terre que sur l'eau !

Il y avait un magnifique Moth Europe (tout bois !) sur l'eau avec nous le samedi après-midi, je crois. Mais si on ne l'a plus vu à la descente, c'est sans doute qu'il est parti naviguer ailleurs car je ne crois pas qu'il faisait la régate avec nous...


Ça me paraît plus probable que ce soit lui....
Il ne faisait peut-être pas la régate avec nous mais il s'est quand même amusé à passer la pigne de départ et aller chercher la bouée de dégagement au départ quand même !


ben le moth Europe, tout en bois ou repeind à l'anglaise, c'est un bateau qui peut tourner bien comme il faut... voir ci dessous

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176365 par molusk
Réponse de molusk sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

Alexandre 38 écrit:

molusk écrit:
Effectivement, avec un bateau aussi lent que le 500 et un équipage aussi inexpérimenté que nous, les parcours longs sont compliqués à boucler dans les temps... On aurait aimé terminer au moins une fois dans les points mais non. Notre seule chance était à le première manche où on a fini 5min derrière les derniers classés... Dommage on était le meilleur équipage de RS500 à cette manche :whistle: :silly:


@ Molusk
Dis- j'te signale tout de même 'mon grand' qu'il y a des 500 qui gagnent devant des flottes de 50 bateaux (au Der par exemple) et d'autres qui sont aussi dans les 10 régulièrement ! Le bateau ne rivalise pas avec les gros Skiffs mais il y a vraiment de quoi tirer son épingle du jeu avec ce support si bien mené. Le Qualificatif "aussi lent" n'est pas adapté je crois, car tu dois du temps au Contender qui lui gagne !
En revanche c'est cool que vous ayez pu aller à Saint Suliac ;) J'espère que l'on se révéra bientôt sur un prochain rassemblement .


Alexandre, je maintiens que le 500 est lent. Sans le rating, il ne gagnerait pas le Der et c'est bien pour ça que le rating existe ! Car fondamentalement, un 500 ne peut aller plus vite qu'un 800 et il n'est pas fait pour ! (j'omets volontairement de l'équation l'équipage puisque tu as omis de ma phrase originelle la seconde partie).

Le fait est que sur un parcours banane ou un parcours côtier court, le rating compense sans soucis. Par contre, sur un parcours côtier long, le rating ne rattrape que ceux qui finissent dans les temps et donc quand l'équipage est aussi inexpérimenté que nous (c'était ça la seconde partie de ma phrase que tu as joyeusement squeezée) bah ça le fait pas !

PS85 sera d'accord avec moi que finir à 5min derrière le dernier classé c'est frustrant mais c'est comme ça. C'était la première fois que le club organisait une régate en intersérie et je suis certain que l'an prochain les délais/parcours seront adaptés. Ils avaient déjà retravaillé le sujet pour les manches du dimanche (chapeau pour la réactivité !).

Cela dit, je l'adore mon RS500, malgré son trou dans la coque qui nous gâche la saison. Et bien qu'il soit lent au milieu de cette flotte et que notre niveau ne permette pas de compenser, j'ai pris beaucoup de plaisir sur l'eau ce week-end !

Dans la mesure du possible, on essayera d'aller à Carnac sans quoi nous ne retournerons régater qu'au Der 2017 (si mon équipier arrive à réserver son week-end cette fois !). On règlera nos comptes sur l'eau à la loyale Alexandre :P et je ne doute pas qu'on admirera ton tableau arrière et probablement de loin :whistle:

Culbuto, RS500XL n°743 :silly:
470 n°1819

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • flebas
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176366 par flebas
Réponse de flebas sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

molusk écrit: Le fait est que sur un parcours banane ou un parcours côtier court, le rating compense sans soucis. Par contre, sur un parcours côtier long, le rating ne rattrape que ceux qui finissent dans les temps et donc quand l'équipage est aussi inexpérimenté que nous (c'était ça la seconde partie de ma phrase que tu as joyeusement squeezée) bah ça le fait pas !

Les ratings sont des coefficients appliqués au temps de parcours, ça ne change rien que les parcours soient longs ou courts.
A St-Suliac, la difficulté était qu'il y avait beaucoup de courant à certains endroits, et qu'il était difficile voire impossible à étaler à certains moments pour les bateaux lents. Dans ces conditions, les bateaux rapides qui avancent sur le fond pendant que les bateaux lents reculent sont avantagés.
Situation inverse lors du raid du dimanche, la chute et la bascule de vent a provoqué un regroupement favorable aux bateaux lents.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • LarDon
  • Portrait de LarDon
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • SNL - Voile légère !
Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176367 par LarDon
Réponse de LarDon sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

flebas écrit:

molusk écrit: Le fait est que sur un parcours banane ou un parcours côtier court, le rating compense sans soucis. Par contre, sur un parcours côtier long, le rating ne rattrape que ceux qui finissent dans les temps et donc quand l'équipage est aussi inexpérimenté que nous (c'était ça la seconde partie de ma phrase que tu as joyeusement squeezée) bah ça le fait pas !

Les ratings sont des coefficients appliqués au temps de parcours, ça ne change rien que les parcours soient longs ou courts.
A St-Suliac, la difficulté était qu'il y avait beaucoup de courant à certains endroits, et qu'il était difficile voire impossible à étaler à certains moments pour les bateaux lents. Dans ces conditions, les bateaux rapides qui avancent sur le fond pendant que les bateaux lents reculent sont avantagés.
Situation inverse lors du raid du dimanche, la chute et la bascule de vent a provoqué un regroupement favorable aux bateaux lents.


Oui, ce que tu dis est correct, mais ce que Molusk souligne est que le temps limite pour finir était trop court durant la journée de samedi.

Si on associe les deux informations on se rend compte que fixer un temps limite à l'avance est très délicat.

Certains ont mis au point un calcul du temps limite pour finir en temps compensé, à transformer à un temps limite pour finir à prendre en compte par le comité en temps réel basé sur le rating du bateau au rating le plus lent, mais dans le cas de Saint Suliac, la complexité des zones de courants et des zones de molles que tu soulignes rend toute prédéfinition du temps limite caduque.

On peut par ailleurs tirer de ta remarque sur la différence entre samedi et dimanche (courant et molle, et je rajouterai deux bords de près, et pas de portant) que ce n'est pas le comité qui s'est adapté sur le temps limite, mais les conditions qui ont contracté la flotte, en tout cas sur le raid de dimanche.

Je pense donc que dans la mesure du possible, il faut que l'on se passe de temps limite pour finir inscrit dans le marbre dans les ic, mais qu'il est important que l'esprit et l'organisation des parcours soit bien anticipé et compris par le comité et par les coureurs. Pour moi dès lors qu'un bateau et un participant est inscrit, il faut lui laisser le temps de finir, ou organiser les parcours (course poursuite, course au temps moyen, parcourts réduits,...) pour limiter ou partager les temps d'attente.

RS800-RS200-Moth
Auparavant, MPS-29er-L4K-RS600-RS500-RS400!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cédric F, PS85, Alexandre 38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176372 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016
Très juste le Lardon comme toujours ! Et l'illustration encore une fois qu'il faut adapter les outils (classements, formats de course etc) à la situation sur l'eau et par l'inverse. Promis on corrigera cela pour l'année prochaine.

Pour revenir sur le courant et la régate dans ces conditions, en RS700 j'ai trouvé le truc hyper formateur en termes de concentration. Avoir un peu d'inertie aide quand même. Là sur la deuxième course de samedi, au passage de la pointe à un moment j'ai été moins attentif, j'ai décroché, la sanction a été immédiate.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Alexandre 38
  • Portrait de Alexandre 38
  • Hors Ligne
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • Si tu continues tu seras comme John Winning
  • RS Classes
Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176376 par Alexandre 38
Réponse de Alexandre 38 sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

molusk écrit:

Alexandre 38 écrit:

molusk écrit:
Effectivement, avec un bateau aussi lent que le 500 et un équipage aussi inexpérimenté que nous, les parcours longs sont compliqués à boucler dans les temps... On aurait aimé terminer au moins une fois dans les points mais non. Notre seule chance était à le première manche où on a fini 5min derrière les derniers classés... Dommage on était le meilleur équipage de RS500 à cette manche :whistle: :silly:


@ Molusk
Dis- j'te signale tout de même 'mon grand' qu'il y a des 500 qui gagnent devant des flottes de 50 bateaux (au Der par exemple) et d'autres qui sont aussi dans les 10 régulièrement ! Le bateau ne rivalise pas avec les gros Skiffs mais il y a vraiment de quoi tirer son épingle du jeu avec ce support si bien mené. Le Qualificatif "aussi lent" n'est pas adapté je crois, car tu dois du temps au Contender qui lui gagne !
En revanche c'est cool que vous ayez pu aller à Saint Suliac ;) J'espère que l'on se révéra bientôt sur un prochain rassemblement .


Alexandre, je maintiens que le 500 est lent. Sans le rating, il ne gagnerait pas le Der et c'est bien pour ça que le rating existe ! Car fondamentalement, un 500 ne peut aller plus vite qu'un 800 et il n'est pas fait pour ! (j'omets volontairement de l'équation l'équipage puisque tu as omis de ma phrase originelle la seconde partie).

Le fait est que sur un parcours banane ou un parcours côtier court, le rating compense sans soucis. Par contre, sur un parcours côtier long, le rating ne rattrape que ceux qui finissent dans les temps et donc quand l'équipage est aussi inexpérimenté que nous (c'était ça la seconde partie de ma phrase que tu as joyeusement squeezée) bah ça le fait pas !

PS85 sera d'accord avec moi que finir à 5min derrière le dernier classé c'est frustrant mais c'est comme ça. C'était la première fois que le club organisait une régate en intersérie et je suis certain que l'an prochain les délais/parcours seront adaptés. Ils avaient déjà retravaillé le sujet pour les manches du dimanche (chapeau pour la réactivité !).

Cela dit, je l'adore mon RS500, malgré son trou dans la coque qui nous gâche la saison. Et bien qu'il soit lent au milieu de cette flotte et que notre niveau ne permette pas de compenser, j'ai pris beaucoup de plaisir sur l'eau ce week-end !

Dans la mesure du possible, on essayera d'aller à Carnac sans quoi nous ne retournerons régater qu'au Der 2017 (si mon équipier arrive à réserver son week-end cette fois !). On règlera nos comptes sur l'eau à la loyale Alexandre :P et je ne doute pas qu'on admirera ton tableau arrière et probablement de loin :whistle:


Peut importe le support et sa vitesse. Le principal reste de s'amuser et de comprendre comment en découdre au mieux sur un parcours. La remarque de Lardon est en effet pertinente car le but est d'éviter de fermer la ligne trop tôt dans le cas d'un cottier ou justement les écarts se creusent en fonction des groupes de vitesses.

Concernant les tableau AR, je te confirme bien que nous aussi avec Caro nous en avons plusieurs devant nous régulièrement, chacun les siens !

Allez Enjoy it !

www.rs500france.unblog.fr
- IAORANA -
RS 500 Mylar #1093 / RS 800 #1101 / MPS #293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176379 par molusk
Réponse de molusk sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

Cédric F écrit: Très juste le Lardon comme toujours ! Et l'illustration encore une fois qu'il faut adapter les outils (classements, formats de course etc) à la situation sur l'eau et par l'inverse. Promis on corrigera cela pour l'année prochaine.

Pour revenir sur le courant et la régate dans ces conditions, en RS700 j'ai trouvé le truc hyper formateur en termes de concentration. Avoir un peu d'inertie aide quand même. Là sur la deuxième course de samedi, au passage de la pointe à un moment j'ai été moins attentif, j'ai décroché, la sanction a été immédiate.


C'est clair que c'était formateur ! J'ai passé tellement de temps à regarder les remous sur le plan d'eau que je n'ai même pas vu le paysage (et ma chère et tendre qui faisait coucou depuis le rivage) ! Et ça ne m'a empêché de me faire surprendre (au point de dessaler sur une bouée jaune avec une jolie croix. Heureusement mon équipier s'est jeté sur la bouée pour éviter que la GV ne tombe en plein sur la croix...) et de ne pas réussir à passer le chenal (2 essais à droite au pied de la balise, un à gauche dans les mouillages). On fera mieux l'an prochain !

Culbuto, RS500XL n°743 :silly:
470 n°1819

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176437 par Anne
Réponse de Anne sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016
Vous les attendiez, les voici !
Voici les photos de cette superbe régate ! B)

picasaweb.google.com/115306990155519245041/6305299238112273825?authkey=Gv1sRgCJa-26KhnsLq2gE

S'il y en a d'autres, n'hésitez pas à partager
Il y a également des vidéos qui ont été tournées mais elles ne sont pas encore montées... :blush: A venir incessamment sous peu ! (enfin normalement :whistle: )

Byte CII Hell'eau
RS200 RS'capé
RS600 600gains
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Cédric F, LarDon, Adrian, PS85, Alexandre 38, pquessev, gaston64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176448 par pj47000
Réponse de pj47000 sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016
Sur les photos j'ai vu l'Epoh, personne n'en parle?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 2 ans 4 mois #176450 par Cédric F
Réponse de Cédric F sur le sujet Skiff en Rance - 2 & 3 juillet 2016

pj47000 écrit: Sur les photos j'ai vu l'Epoh, personne n'en parle?


Oui l'Epoh était là avec son concepteur. Il a plutôt bien marché d'ailleurs. Il savent régater et je pense que le plan d'eau était aussi adapté aux caractéristiques techniques.
Ils ont également offert des lots au tirage au sort ce qui est plutôt largement sympathique et doit être signalé.

Breizh Skiff Project, YCCarnac.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.256 secondes